C ontre-exemples








télécharger 7.54 Kb.
titreC ontre-exemples
date de publication29.07.2017
taille7.54 Kb.
typeDocumentos
m.21-bal.com > documents > Documentos
Contre-exemples
Consignes

  1. En équipe de deux, discuter des contre-exemples.

  2. Ajouter des raisons pour lesquelles l’exemple est problématique, au besoin.



  1. Une dictée utilisée au cours d’une évaluation sommative

  • Raison pour laquelle cela est problématique : Étant donné que l’évaluation du rendement de l’élève au cours d’une tâche d’évaluation sommative est fondée sur les attentes en fonction des quatre compétences de la grille d’évaluation du rendement, la dictée ne peut servir en évaluation sommative. Il est important de lier tout type d’évaluation sommative aux apprentissages de l’élève et de la ou de le placer dans une situation de transfert des apprentissages. La dictée est une stratégie qui peut être utilisée en évaluation formative.



  1. Un quiz surprise utilisé au cours d’une évaluation sommative

  • Raison pour laquelle cela est problématique : Dans le cadre d’une évaluation sommative, le personnel enseignant a la responsabilité de présenter, au préalable, la grille d’évaluation adaptée à l’élève (attentes, compétences et critères qui feront l’objet de l’évaluation). Idéalement, trois ou quatre compétences de la grille d’évaluation du rendement devraient être traitées dans une tâche d’évaluation sommative. Ainsi, le quiz rejoint seulement une compétence (Connaissance et compréhension). De plus, dans un quiz surprise, on devine que l’élève n’a pas été avisé. Le quiz, annoncé au préalable, est une stratégie qui peut être utilisée en évaluation formative.



  1. Une tâche d’évaluation sommative en mathématiques sur les fractions (notée – 19/25)

  • Raison pour laquelle cela est problématique : Les niveaux de rendement demeurent les points de repère pour l’évaluation sommative qui doit porter sur une ou plusieurs attentes et sur au moins trois compétences. Par ailleurs, le test d’évaluation sommative présenté ici rejoint difficilement l’idée de l’évaluation d’au moins trois compétences et n’est pas davantage fondé sur les niveaux et les descripteurs d’une grille d’évaluation du rendement.



  1. Une tâche d’évaluation sommative en Sciences et technologie avec questions à réponse courte

  • Raison pour laquelle cela est problématique : Toutes les questions présentées dans le cadre d’une évaluation sommative devraient permettre à un ou à une élève de démontrer un niveau 4. Ainsi, il s’avère nécessaire de valoriser les questions ouvertes et de limiter les questions à choix multiple, les vrais ou faux et les tirets à remplir, puisque ces types de questions ne permet pas à l’élève d’atteindre un niveau 4.


Adapté de De la politique à la pratique, 5e partie, « Pratiques courantes », Conseils scolaires de langue française, 2003.

similaire:

C ontre-exemples iconSolution d’équations Exemples

C ontre-exemples iconI -rappel : trois exemples

C ontre-exemples iconExemples de figures avec un triangle possédant

C ontre-exemples iconDonne des exemples de logiciels employés en classe

C ontre-exemples iconExemples d’Évaluation mettant en œuvre les t. I. C. Exemple 1 : la sécurité routièRE

C ontre-exemples iconExemples de conseils pour faciliter la vie quotidienne et les apprentissages de…

C ontre-exemples iconGrande vente après une matinée d’olympiades Corrigé, exemples de raisonnement

C ontre-exemples iconGrande vente après une matinée d’olympiades Corrigé, exemples de raisonnement

C ontre-exemples iconOn admet que ce théorème se généralise et on retient la règle «à...

C ontre-exemples iconRésumé : La conférence commencera par un exposé très général de l’évolution...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.21-bal.com