Programme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire








télécharger 56.56 Kb.
titreProgramme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire
date de publication11.04.2017
taille56.56 Kb.
typeProgramme
m.21-bal.com > droit > Programme
Université du Québec à Montréal

PROGRAMME D’ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE ET ENSEIGNEMENT PRIMAIRE

TRAVAIL 2 : DEVENIR UN ADULTE COHÉRENT



Travail remis à

Suzanne Martin

dans le cadre du cours

DDD2210-Gr11

Organisation pédagogique et relation éducative au primaire

Par

MARILOU PROVENCHER

AUDREY ROCHON

Automne 2013

Introduction

Dans le cadre d’une gestion de classe optimale, l’enseignant doit établir des règles, des procédures et des routines, afin d’optimiser le temps d’enseignement et de favoriser les apprentissages des élèves. À la suite d'une analyse réflexive, nous avons identifié les valeurs primordiales et déterminantes pour formuler nos règles et nos procédures. Ces valeurs sont d’abord et avant tout personnelles, mais elles sont aussi importantes et valorisées dans notre société actuelle. Nous sommes d’avis que nos quatre valeurs de références peuvent servir d’assises pour une gestion de classe efficiente à tous les niveaux du primaire, mais particulièrement au troisième cycle.

Nous considérons qu’il est essentiel de véhiculer les valeurs de respect, de justice, d’autonomie et de rigueur dans notre classe. Le respect est le point d’ancrage de nos trois autres valeurs. Sans le respect, il ne peut pas y avoir une bonne communication, et encore moins d'apprentissages. La justice trouve son importance à tous les niveaux dans la société actuelle et nous croyons qu’il est essentiel d’en inculquer les élèves. L’autonomie est essentielle pour les élèves du troisième cycle du primaire puisqu’ils apprennent de plus en plus à devenir des citoyens responsables et autonomes. La rigueur permet à tous d’avancer et de se fixer des objectifs personnels réalistes autant dans leurs apprentissages scolaires que dans leurs relations sociales.

Le présent travail a été conçu dans l’objectif d’être utilisé durant nos prochains stages et de nous inspirer lors de notre future carrière. D’abord, la procédure de l’instauration des règles dans la classe sera expliquée. Ensuite, notre référentiel disciplinaire sera élaboré afin de proposer nos règles, nos procédures et nos conséquences éducatives. Le tout vise les élèves de troisième cycle du primaire, mais il est possible d’adapter l’ensemble de notre référentiel disciplinaire pour l’instaurer dans des classes de premier ou de deuxième cycle.

L’instauration des règles dans la classe

L’instauration des règles de classe est un moment important qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère. Nous avons donc pensé à une procédure simple et efficace afin de mettre en place quelques règles tout en misant sur la participation active des élèves.

Tout d’abord, l’enseignant instaure un climat propice à la discussion, par exemple il pourrait suggérer aux élèves de se placer en cercle dans la classe. De cette façon, tous les élèves sont en contact visuel les uns avec les autres. Ils pourront tous participer activement à la discussion puisqu’ils se sentiront parties prenantes de ce processus.

Ensuite, l’enseignant anime une discussion avec les élèves sur les sujets des différentes règles qu’ils connaissent (exemple : code de la route, règles de vie en société, règles de l’école, règles de classe de l’année dernière…). L’enseignant dirige tranquillement la discussion vers le point d’intérêt, soit l’instauration des règles de la classe qui seront en vigueur durant l’année scolaire.

Puis, l’enseignant explique ses attentes aux élèves, par exemple, il démontre aux élèves qu’il n’est pas nécessaire d’avoir plus de cinq règles. À ce moment, il est possible de faire un lien avec les valeurs personnelles de l’enseignant, mais aussi avec celles des élèves de la classe.

Il propose aux élèves de faire une « tempête d’idées » afin de trouver les règles de la classe. Durant la « tempête d’idées », l’enseignant peut, par exemple, écrire les idées des élèves sur le tableau ou sur une grande feuille.

Par la suite, l’enseignant et les élèves choisissent ensemble les règles qu’ils désirent conserver pour l’année scolaire. Les élèves ainsi que l’enseignant doivent tous s’engager à les respecter. Il est possible de faire signer un contrat aux élèves ou de simplement faire une entente verbale.

Finalement, l’enseignant s’engage à écrire les règles choisies sur une affiche et de mettre celle-ci sur le mur, à la vue des élèves afin qu’ils puissent s’y référer facilement à tout moment.

En tant que futures enseignantes, nous croyons qu’il est pertinent d’instaurer les règles de la classe avec les élèves et ce, pour plusieurs raisons. Les élèves auront rapidement pris connaissance des règlements et se les seront appropriés dès le début de l’année. À leurs yeux, les règles seront signifiantes et utiles, ce qui facilitera grandement la gestion de classe à court et à long terme. Aussi, cette façon d’instaurer les règles favorise la participation de tous les élèves et, par le fait même, le niveau d’engagement des jeunes envers les règlements. Finalement, cette procédure sert à renforcer le sentiment d’appartenance des élèves au groupe classe.

Nos règles 

  1. J’agis avec respect dans mes actions, mes gestes et mes paroles. (Respect)



  1. J’attends d’obtenir le droit de parole avant de parler. (Justice)



  1. J’utilise diverses ressources mises à ma disposition avant de demander l’aide de mon enseignante. (Autonomie)



  1. Je respecte les exigences de l’enseignant dans mes travaux. (Rigueur)

Les conséquences éducatives

J’agis avec respect dans mes actions, mes gestes et mes paroles.


Pour un manquement posé envers une personne (ex. : paroles blessantes envers un autre élève) :

  1. L’enseignant donne la chance à l’élève de reformuler de façon appropriée ses paroles ou corriger ses actions ou ses gestes. Par la suite, il présente des excuses à la personne concernée.

  2. L’élève qui conserve son comportement inapproprié devra remplir une fiche de résolution de conflit. (voir annexe)

  3. L’élève utilise, individuellement, la fiche prévue à cet effet pour décrire la situation de conflit.

  4. L’élève remet la fiche à l’enseignante afin que celle-ci puisse discuter avec l’élève de l’évènement.

  5. L’élève présente ses excuses à l’autre personne concernée.

  6. Dans le cas où le comportement inapproprié persistait, l’enseignant en avise la direction.

**** Dans le cas où il y a de la violence physique ou de l’intimidation, l’enseignante passe directement à la dernière étape des conséquences logiques, soit la sixième. ****

Pour un manquement posé envers l’environnement (ex : bris de matériel scolaire) :

  1. L’élève doit réparer ou remplacer l’objet en question si le geste était volontaire et présenter ses excuses.

  2. L’enfant qui ne répare pas ou ne remplace pas l’objet brisé ainsi qu’il ne formule pas d’excuses recevra un message dans son agenda destiné aux parents.

  3. L’enseignant avisera également la direction de la situation dans le cas où l’enfant ne réparerait toujours pas l’objet.


J’attends d’obtenir le droit de parole avant de parler.


Pour un manquement posé envers l’enseignant (ex : ne pas lever la main avant de parler durant une activité en grand groupe) :

  1. Avertissement non verbal de l’enseignant (regard désapprobateur ou main sur le pupitre de l’élève en question).

  2. Avertissement verbal de l’enseignant, par exemple : « Julie, je te rappelle que si tu aimerais obtenir le droit de parole, tu dois lever ta main.»

  3. L’enseignant expose les deux choix offerts à l’élève soit il lève la main pour avoir la parole, ou soit il est mis en retrait jusqu’à ce qu’il soit prêt à revenir dans l’activité.

  4. Dans le cas où le comportement inapproprié persistait, l’élève retourne en retrait et il doit préparer un texte qu’il lira à la classe sur l’importance de lever la main pour prendre la parole.

Pour un manquement posé envers un autre élève (ex : couper la parole à un élève lors des travaux d’équipe) :

Les élèves sont préalablement conscients que lors des travaux en équipe, ils doivent être autonomes en ce qui a trait à la gestion du droit de parole. Ils doivent eux-mêmes être responsables d’imposer les conséquences logiques suivantes :

  1. Avertissement verbal des autres membres de l’équipe sur l’élève concerné, par exemple : « Julie, je te rappelle que tu dois respecter le droit de parole de tous les membres de l’équipe avant d’émettre ton opinion. »

  2. Les autres membres de l’équipe exposent les deux choix offerts à l’élève, soit il arrête de couper la parole à son ou ses camarades de l’équipe et s’excuse, ou soit il est retiré temporairement jusqu’au moment où l’élève juge qu’il est prêt à revenir dans l’équipe.

  3. Dans le cas où le comportement inapproprié persistait, les autres membres de l’équipe retireraient l’élève en question et il devrait préparer un texte sur l’importance de respecter le droit de parole. Ensuite, il devra le lire à son équipe et donner la feuille à l’enseignant.


J’utilise diverses ressources mises à ma disposition avant de demander l’aide de mon enseignante.




  1. Avertissement non verbal. L’enseignant pointe l’affiche de la procédure liée aux situations d’apprentissages nouvelles. (voir annexe)

  2. Avertissement verbal de l’enseignant, par exemple : « Julie, je te rappelle que selon la procédure liée aux situations d’apprentissages nouvelles, tu devrais d’abord utiliser les ressources mises à ta disposition, donc j’aimerais avoir des preuves que tu les as consultées.»

  3. L’élève qui utilise les ressources mises à sa disposition doit remplir la fiche ressources disponibles.

  4. L’élève qui ne remplit pas la fiche et qui rencontre l’enseignant, ce dernier le retourna à sa place et il ne fournira pas de réponses à sa question.

  5. L’élève qui a rempli la fiche et qui n’a toujours pas répondu à sa question pourra demander l’aide de son enseignant. Celui-ci demandera la fiche afin qu’il la vérifie et si elle est complète, l’enseignant répondra à la question.


Je respecte les exigences de l’enseignant dans mes travaux.




  1. Avertissement verbal de l’enseignant, par exemple : « Julie, crois-tu que ce travail respecte mes exigences?»

  2. L’enseignant expose les deux choix offerts à l’élève, soit il refait le travail selon les exigences, ou soit il le refait à un autre moment prédéterminé par l’enseignante sur les heures de classe, par exemple la récréation.

  3. L’élève qui a pris la décision de ne pas refaire son travail au bon moment, l’enseignant avisera les parents de la situation par le biais d’un mot dans l’agenda.

Les procédures

Il est à noter que l’enseignant peut utiliser la même technique pour expliquer les différentes procédures de routine pour la classe. Toutes les procédure sont appuyées d’une annexe.

  1. L’enseignant explique clairement les différentes étapes de la procédure.

  2. L’enseignant modélise chaque étape de la procédure en donnant des exemples et des contre-exemples.

  3. L’enseignant permet aux élèves de pratiquer la procédure.

  4. L’enseignant affiche la procédure écrite sur un mur de la classe pour permettre aux élèves de s’y référer.

  5. L’enseignant répète les étapes de la procédure et ses attentes face aux élèves avant de leur demander de faire la procédure pour les premières fois.

  6. L’enseignant répète les différentes étapes de la procédure et ses attentes au retour d’un long congé.


Procédure générale liée à l’entrée en classe




  1. J’entre calmement dans la classe.

  2. Je me dirige silencieusement à ma place.

  3. Je vide et range mon sac à dos.

  4. Je range mes effets personnels dans mon pupitre.

  5. Je sors le matériel nécessaire pour la période.

  6. Je reste assis à ma place et je fais de la lecture personnelle.

Enseignement de la procédure :

  1. L’enseignant explique ce que signifie une entrée calme en classe (ex : il faut marcher, parler à voix basse…)

  2. L’enseignant modélise le comportement attendu. (ex : il faut être silencieux, éviter de parler et de faire du bruit inutilement.)

  3. L’enseignant montre aux élèves où mettre les sacs à dos vides et comment les serrer proprement. (ex : il faut placer les sacs à dos dans les casiers prévus à cet effet. Les sacs à dos doivent être placés les uns par-dessus les autres.)

  4. L’enseignant montre aux élèves où ranger le matériel. (ex : il faut placer l’agenda dans votre pupitre et les manuels dans l’armoire.)

  5. L’enseignant explique aux élèves où regarder pour savoir quel matériel doit être préparé pour la période. (ex : il faut regarder dans le coin supérieur du tableau blanc.)

  6. L’enseignant explique et modélise la position d’écoute.


Procédure générale liée à la sortie de classe




  1. J’attends le signal de mon enseignant.

  2. Je range le matériel dont je n’aurai plus besoin.

  3. Je prépare mon sac à dos selon les consignes de mon enseignant.

  4. Je reste assis à ma place et je fais de la lecture individuelle.

  5. Je sors calmement de la classe au signal de mon enseignant.

Enseignement de la procédure :

  1. L’enseignant explique le signal qu’il donnera aux élèves. (ex. : je ferai un décompte de cinq secondes, j’utiliserai un bâton de pluie…)

  2. L’enseignant montre aux élèves où mettre le matériel et les différents manuels. Il explique aussi comment les serrer proprement. (ex. : il faut placer les manuels de mathématiques dans le bas de l’armoire.)

  3. L’enseignant explique aux élèves où regarder pour savoir quel matériel doit être placé dans le sac à dos. (ex. : il faut regarder dans le coin supérieur du tableau blanc.)

  4. L’enseignant explique et modélise le comportement attendu.

  5. L’enseignant explique le signal qu’il donnera aux élèves. (ex. : je ferai un décompte de cinq secondes, je taperai dans mes mains trois fois…)


Procédure de transition entre les activités




  1. J’attends le signal de mon enseignant.

  2. Je range correctement le matériel dont je n’aurai plus besoin.

  3. Je sors tout le matériel dont j’aurai besoin.

  4. Je m’installe rapidement en position d’écoute.

Enseignement de la procédure :

  1. L’enseignant explique le signal qu’il donnera aux élèves. (ex. : je ferai un décompte de cinq secondes, j’utiliserai un bâton de pluie…)

  2. L’enseignant montre aux élèves où mettre le matériel et les différents manuels. Il explique aussi comment les serrer proprement. (ex. : il faut placer les dictionnaires dans la bibliothèque.)

  3. L’enseignant explique aux élèves où regarder pour savoir quel matériel doit être sorti et placé sur le pupitre. (ex. : il faut regarder dans le coin supérieur du tableau blanc.)

  4. L’enseignant explique et modélise la position d’écoute.


Procédure liée aux activités en équipe




  1. J’écoute attentivement les consignes de mon enseignant.

  2. J’attends le signal de mon enseignant.

  3. Je sors tout le matériel dont j’aurai besoin.

  4. Je me dirige calmement avec mon coéquipier vers l’endroit attribué.

  5. Je me mets rapidement à la tâche.

Enseignement de la procédure :

  1. L’enseignant explique et modélise le comportement attendu.

  2. L’enseignant explique le signal qu’il donnera aux élèves. (ex. : je ferai un décompte de cinq secondes, j’utiliserai un bâton de pluie…)

  3. L’enseignant explique aux élèves où regarder pour savoir quel matériel doit être sorti et placé sur le pupitre. (ex. : il faut regarder dans le coin supérieur du tableau blanc.)

  4. L’enseignant explique et modélise le comportement attendu. (ex. : il faut se diriger vers la table numéro deux.)

  5. L’enseignant explique et modélise le comportement attendu en donnant des exemples et des contre-exemples. (ex. : il faut immédiatement relire les consignes et discuter du travail à faire. Il ne faut pas parler des activités faites durant la fin de semaine précédente.)


Procédure liée aux situations d’apprentissage individuelles




  1. J’écoute attentivement les consignes de mon enseignant.

  2. J’attends le signal de mon enseignant.

  3. Je sors tout le matériel dont j’aurai besoin.

  4. Je me mets rapidement à la tâche.

  5. Je cherche les réponses à mes questions dans les ressources disponibles. (Dictionnaires, Bescherelle, manuels, livres…)

  6. Je demande l’aide de mon enseignant en dernier recours.

  7. Je fais de la lecture personnelle lorsque j’ai terminé la tâche demandée.

Enseignement de la procédure :

  1. L’enseignant explique et modélise le comportement attendu.

  2. L’enseignant explique le signal qu’il donnera aux élèves. (ex. : je ferai un décompte de cinq secondes, j’utiliserai un bâton de pluie…)

  3. L’enseignant explique aux élèves où regarder pour savoir quel matériel doit être sorti et placé sur le pupitre. (ex. : il faut regarder dans le coin supérieur du tableau blanc.)

  4. L’enseignant explique et modélise le comportement attendu en donnant des exemples et des contre-exemples.

  5. L’enseignant montre aux élèves l'endroit où se trouvent les différentes ressources. Il modélise la procédure pour trouver rapidement des informations à l’intérieur de chaque ressource. (ex. : il faut utiliser la table des matières et l'index afin de chercher des informations de façon efficiente.) (voir annexe)

  6. L’enseignant explique et modélise le comportement attendu.


Procédure liée aux lieux




  1. J’écoute attentivement les consignes de mon enseignant.

  2. J’attends le signal de mon enseignant.

  3. Je sors tout le matériel dont j’aurai besoin.

  4. Je me dirige calmement devant la porte du local de la classe et je mets en rang.

  5. J’attends le signal de mon enseignant pour me déplacer.

  6. Je circule silencieusement en marchant dans les corridors.

Enseignement de la procédure :

  1. L’enseignant explique et modélise la position d’écoute.

  2. L’enseignant explique le signal qu’il donnera aux élèves. (ex. : je ferai un décompte de cinq secondes, j’utiliserai un bâton de pluie…)

  3. L’enseignant explique aux élèves où regarder pour savoir quel matériel doit être sorti et placé sur le pupitre. (ex. : il faut regarder dans le coin supérieur du tableau blanc.)

  4. L’enseignant explique et modélise le comportement attendu. (ex. : je marche et je me place en rang.)

  5. L’enseignant explique le signal qu’il donnera aux élèves. (ex. : je ferai un décompte de cinq secondes, je taperai dans mes mains trois fois…)

  6. L’enseignant explique et modélise le comportement attendu en donnant des exemples et des contre-exemples.

Conclusion

Somme toute, il est possible de mettre en application notre procédure d’instauration des règles tout en suscitant l’intérêt et en favorisant l’engagement sincère des élèves. Notre référentiel disciplinaire a été élaboré afin de proposer nos quatre règles reliant nos valeurs de base, soit le respect, la justice, l’autonomie et la rigueur. Pour chacune de nos règles, nous avons suggéré une procédure à suivre dans l’optique d’appliquer des conséquences éducatives pertinentes. De plus, diverses procédures ont été clairement expliquées afin de pouvoir être rapidement mises en application.

Nous sommes d’avis que l’établissement de ses règles se fera d’une façon claire, concrète, constante, conséquente et cohérente.1 L’explication des routines se fera graduellement pour garantir la fluidité des déplacements et des transitions. Idéalement, les élèves doivent se responsabiliser vis-à-vis leurs actes et leurs choix. Ils doivent comprendre que par leurs gestes et par leurs paroles, ils détiennent du pouvoir sur les événements. Le matériel pédagogique que nous avons conçu dans ce travail nous sera profitable dans le cadre de notre profession enseignante et nous sommes enthousiastes à l’utiliser en pratique.

En bref, en tant que futures enseignantes, nous sommes conscientes de la complexité de la tâche qui repose sur nos épaules. Bien sûr, il est essentiel de se renseigner, de connaitre des procédures et des techniques d’intervention. Il est important de savoir comment agir dans diverses situations. Cependant, nous travaillerons chaque jour avec des êtres humains. Des êtres humains qui se conjuguent au passé et qui s’accordent au présent. Des êtres humains remplis de bonheurs, de malheurs ou d’heureux mélangent d’émotions. Ces êtres humains, nous aurons la chance de leur enseigner à se réaliser au futur. Il ne faut jamais oublier qu’il est impossible de prévoir l’imprévisible, mais il faut se rappeler qu’il ne faut jamais cesser de croire en nous, mais surtout en eux.

1 Martin, Suzanne, DDD2210 Organisation pédagogique et relation éducative au primaire. P84

similaire:

Programme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire iconProgramme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire

Programme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire iconProgramme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire

Programme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire iconProgramme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire

Programme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire iconProgramme d’éducation préscolaire et enseignement primaire

Programme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire iconProgramme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire
«admissible», en quelque sorte, à la classe régulière. De plus, ce milieu normalisé doit optimiser son développement. Sinon, l’élève...

Programme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire iconProgramme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire
«légende active». Tout en explorant des mouvements de motricité globale (compétence 1), l’enfant sera amené dans un univers farfelu...

Programme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire iconProgramme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire
«Dominique Demers est une star de la littérature jeunesse. C'est aussi une extraordinaire conteuse, qui n'a pas sa pareille pour...

Programme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire iconLe quatrième stage est la dernière grande étape pour compléter mon...

Programme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire iconRapport du stage
«Education, enseignement et formation», specialité «Territoire, culture et enseignement», parcours «Médiation culturelle et école...

Programme d’Éducation préscolaire et enseignement primaire iconProgrammes d’enseignement de l’école primaire








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.21-bal.com