1Préambule








télécharger 195.12 Kb.
titre1Préambule
page7/7
date de publication07.01.2018
taille195.12 Kb.
typeDocumentos
m.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7

Orientation 2 : Représentation et partenariats

  • Le CEPN est la voix collective des vingt-deux communautés et des 24 écoles primaires et secondaires et du collège Kiuna;

  • L’expertise et la crédibilité du CEPN sont reconnues;

  • Le CEPN a comme mission de promouvoir et défendre les intérêts des communautés dans l’exercice de leur compétence juridique en matière d’éducation, tout en les soutenant dans leur développement d’une éducation de qualité;

  • Le CEPN agit comme une instance de 3e niveau pour les communautés;

  • Le CEPN privilégie le maintien des communications efficace auprès de ses membres et de ses partenaires.


5ORIENTATION 3 – Soutien pédagogique et à l’enseignement


Contexte :

Les services de soutien pédagogique et à l’enseignement offerts aux écoles et aux services d’éducation des communautés ont comme but l’amélioration continue de la qualité de l’éducation offerte aux jeunes et aux adultes des Premières Nations. Ces services s’adressent à l’ensemble des communautés membres du CEPN.

Ils visent à répondre aux besoins de conception d’outils pédagogiques, de gestion administrative et de formation du personnel du secteur de l’éducation, et ce, afin de mettre en place des conditions favorables à la réussite des jeunes et des adultes. De façon plus spécifique, cette gamme de services comprend le développement pédagogique, l’élaboration de politiques de même que l’organisation et la prestation de services éducatifs des écoles et des communautés.

Considérations de mises en œuvre :

  • Le CEPN a réussi de par son expertise à faire reconnaître les besoins spécifiques des enfants des Premières Nations en éducation spéciale au Canada;

  • Le CEPN offre aux communautés des services de 2e niveau de soutien pédagogique et à l’enseignement, de même qu’à l’administration scolaire;

  • Le CEPN offre aux communautés des services de 3e niveau dans le développement de politiques en éducation.




Objectifs

Moyens

Résultats

3.1 Le CEPN soutient le personnel de l’éducation des communautés membres afin de développer l’expertise commune à utiliser des données probantes pour orienter l'intervention pédagogique et éducative.

  • Maintenir le système d'information sur les élèves (CANO).

  • Assurer un soutien technique.

  • Diffuser des outils de compilation et d'analyse qui répondent aux besoins des écoles.

  • Assurer la formation et le soutien sur l'utilisation de données pour la planification pédagogique.

  • Des données sur le rendement sont disponibles dans les écoles.

  • Les équipes de collaboration utilisent des données pour la planification.

  • Les dirigeants des communautés se servent de données dans leur prise de décision.

3.2 Le CEPN soutient le personnel de l’éducation des communautés membres afin qu’il bénéficie d’opportunités de développement professionnel favorisant le leadership pédagogique et la mobilisation de la communauté vers la réussite de tous.


  • Mettre en place des activités de réseautage axées sur le développement professionnel et les outils de gestion.

  • Créer des projets et outils centrés sur la pédagogie, la collaboration et le travail en équipes pédagogiques.

  • Soutenir la conception et la mise en œuvre de plans de réussite.

  • Les administrateurs scolaires considèrent que leur équipe pédagogique est engagée dans la réussite des élèves.

  • Les administrateurs scolaires font partie de réseaux professionnels constitués de pairs.

  • L’accès à de l’information, du soutien et des ressources pédagogiques et administratives adaptées à leurs besoins professionnels s’avère simple, rapide et ciblé.




3.3 Le CEPN soutient le personnel de l’éducation afin qu’il bénéficie des outils et de la formation nécessaires à l’enseignement d’un curriculum viable, garanti2 et intégré à la culture de la communauté où elle s'inscrit.

  • Soutenir et former les éducateurs sur l’élaboration et la mise en œuvre d’un curriculum viable et garanti, mais également ancré dans la réalité du milieu.

  • Offrir des services-conseils pédagogiques dans les méthodes d’enseignement pour les programmes de langues et de culture.

  • Les écoles ont eu accès à un soutien et des ressources qui leur ont permis de développer un curriculum adapté à leur réalité culturelle.

  • Les écoles disposent d’un curriculum viable et garanti.

  • Les communautés possèdent des outils pédagogiques culturellement pertinents qui appuient l’enseignement.

3.4 Le CEPN soutient le personnel de l’éducation des communautés membres afin de prévenir efficacement les difficultés et afin que chaque élève obtienne des services adaptés à ses besoins.

  • Offrir des formations et du soutien aux membres du personnel de l’équipe-école relativement aux meilleures pratiques éducatives.

  • Développer et offrir des outils administratifs et scolaires facilitant l’organisation et le déploiement des ressources en favorisant le modèle de Réponse à l’intervention (RAI)3.

  • Mettre en place une culture de collaboration chez l'ensemble des intervenants scolaires impliqués auprès des élèves à risque et ayant des besoins spéciaux (partage des expertises et équipes de collaboration).

  • Le nombre d'élèves manifestant des retards d'apprentissages (ou des écarts importants) est diminué.

  • Le nombre des élèves à risque (difficultés légères à moyennes) admis au programme d’éducation spéciale est diminué.

  • L'accès à des outils spécialisés par les gestionnaires et les intervenants scolaires, les soutient dans l’organisation des services et la gestion des ressources.

  • Le taux de diplomation et de qualification des élèves présentant des besoins spéciaux est augmenté.

  • Les activités d’information, de formation et de réseautage en adaptation scolaire sont augmentées.

3.5 Le CEPN met en valeur ses réalisations sur le plan éducatif, et soutient le personnel de l’éducation des communautés membres dans la promotion de leurs institutions et services.

  • Partager les meilleures pratiques dans le réseau.

  • Développer des partenariats ciblés sur les priorités en éducation du CEPN et de ses communautés membres.

  • Promouvoir des initiatives novatrices et programmes soutenant la mise en œuvre de projets en éducation.

  • Participer à des activités de réseautage et de promotion de l’expertise du CEPN en éducation (colloques, conférences, etc.)

  • Les communautés connaissent les services offerts dans leurs écoles et les valorisent.

  • Le public ainsi que les communautés sont informés des réalisations effectuées par le CEPN en éducation.

  • Le personnel de l’éducation des communautés membres a accès aux meilleures pratiques en place dans le milieu4.

  • Les communautés ont des outils de promotion efficaces5.

3.6 Le CEPN soutient le personnel en éducation des communautés membres afin de faciliter l’offre de services éducatifs complémentaires6 correspondant aux besoins locaux.

  • Soutenir le réseau d’intervenants et de responsables des services complémentaires.

  • Concerter les milieux afin de faciliter la mise en commun des ressources et des bonnes pratiques.

  • Mettre de l’avant une offre adaptée de ressources en information scolaire et professionnelle, mais également visant la promotion du respect et de la sécurité, et la prévention de la violence et de l’intimidation.

  • Les ressources subviennent de façon appropriée aux besoins locaux en services complémentaires.

  • Les services complémentaires sont connus et reconnus au niveau local.

  • Le personnel scolaire a accès à du soutien pour l’organisation et la prestation de services complémentaires.

  • Les élèves connaissent les ressources en orientation scolaire et professionnelle et les appliquent dans leur choix de carrière.

Orientation 3 : Soutien pédagogique et à l’enseignement

  • Le CEPN a réussi de par son expertise à faire reconnaître les besoins spécifiques des enfants des Premières Nations en éducation spéciale au Canada;

  • Le CEPN offre aux communautés des services de 2e niveau de soutien pédagogique et à l’enseignement, de même qu’à l’administration scolaire;

  • Le CEPN offre aux communautés des services de 3e niveau dans le développement de politiques en éducation ;

  • Le CEPN désire offrir à ses membres des services de soutien spécialisés dans l’enseignement des langues et de la culture.



Orientation 4 – Technologies

Contexte :

Cette orientation vise à augmenter l’accès des communautés et des écoles des Premières Nations aux technologies et à faciliter leur utilisation, notamment par l’amélioration des services offerts par le bureau d’aide et par l’optimisation des TIC et de la connectivité. L’accès à la connectivité contribue au développement local des communautés des Premières Nations, car il favorise l’utilisation de technologies de pointe.

Le bureau d’aide a été créé dans le but de satisfaire à l’ensemble des besoins technologiques des communautés, qu’elles soient membres ou non du CEPN. La gamme des services offerts s’est élargie au fil des ans, et se décline aujourd’hui en un large éventail, allant du soutien technique à la représentation collective des intérêts au moyen de la création de partenariats. Sa clientèle est composée d’écoles, de services éducatifs, d’autres services publics des communautés (membres ou non) et d’organisations des Premières Nations. Afin de répondre efficacement aux besoins actuels et futurs, le bureau d’aide prévoit rationaliser son offre de services.

L’utilisation des technologies de l’information et des communications (TIC) est essentielle pour répondre aux besoins des élèves, des éducateurs, des écoles et des communautés. Cette approche contribuera à améliorer la qualité des services et favorisera l’intégration des TIC dans les écoles.

Pour la mettre en œuvre, les communautés doivent recevoir du soutien dans ce domaine spécialisé, notamment pour l’élaboration de plans stratégiques à long terme comprenant une évaluation des coûts et des besoins en matière de représentation par le CEPN.

Considérations de mise en œuvre :

  • Le CEPN est un pionnier dans ce domaine.

  • Le CEPN a équipé plus de 200 classes de tableaux interactifs, et les directions d’école ont pris part à l’embauche et à la formation de ressources.

  • Le CEPN a géré l’installation de systèmes de visioconférence dans 31 communautés et dans plus d’une centaine d’organisations des Premières Nations.

  • Le CEPN vise à assurer l’installation de la fibre optique dans 21 communautés et veille à la gestion et à l’amélioration des réseaux à fibre optique.

  • Le CEPN est constamment à l’affût de nouveautés dans le domaine des TIC, afin d’offrir de l’équipement et des services de fine pointe aux communautés des Premières Nations.




Objectifs

Moyens

Résultats

4.1 Le CEPN offre aux communautés des Premières Nations l’accès à des services de soutien technique dans le domaine des TIC équitables, rentables et stratégiques qui répondent aux besoins locaux, y compris des services de consultation et de soutien au développement aux écoles et aux communautés.

    • Élaborer du matériel promotionnel décrivant les services offerts aux écoles et aux communautés.

    • Organiser des séances de consultation auprès des écoles et des communautés afin de soutenir le développement local et stratégique et de répondre aux besoins en matière de services de soutien.

    • Mettre en œuvre un système de gestion du bureau d’aide au CEPN afin de pouvoir publier des statistiques annuelles sur le soutien fourni aux communautés par ce dernier.

    • Concevoir un outil de planification stratégique pour soutenir les écoles et les communautés dans l’élaboration d’un plan stratégique dans le domaine des TIC (p. ex., politiques sur les utilisateurs de TIC et l’accès, normalisation de l’équipement, gestion communautaire).

    • Fournir des outils et des services de gestion afin de faciliter la conception de programmes d’apprentissage en ligne.

    • Promouvoir des pratiques exemplaires et des activités éducatives d’intégration de la technologie et mettre en valeur les réalisations des écoles et des communautés.

    • Les écoles exploitent les services technologiques du CEPN au maximum, et les autres organisations du secteur public sont informées de l’offre de services, y compris la ligne de soutien sans frais.

    • Le CEPN adopte une approche souple et adaptée pour la prestation des services de soutien, qui tient compte des réalités et des besoins stratégiques locaux.

    • Chaque communauté obtient du CEPN des statistiques sur les demandes adressées au bureau d’aide, notamment l’origine, le type, la solution et l’état des demandes.

    • Le CEPN a conçu et fait la promotion d’une boîte à outils des services offerts aux écoles et aux communautés afin de cerner les services qui répondent aux priorités et aux besoins stratégiques locaux dans le domaine des TIC.

    • Les communautés bénéficient de l’aide du CEPN pour concevoir des applications d’apprentissage en ligne au moyen de technologies de pointe rentables.

    • Le CEPN fait la promotion des services d’apprentissage en ligne destinés aux écoles et aux communautés et en assure le soutien (p. ex., plateforme d’apprentissage en ligne Adobe Connect, visioconférence).

    • Les communautés échangent des pratiques exemplaires.




4.2 Le CEPN facilite l’achat d’équipement de TIC et de logiciels.


  • Soutenir et faciliter l’achat de matériel informatique et de logiciels par les écoles membres et fournir des services-conseils.

  • Mettre au point des outils à l’intention des communautés pour faciliter l’acquisition d’équipement (p. ex., normalisation de l’équipement).

  • Faire de la recherche et examiner les offres de fournisseurs qui ont une portée régionale (p. ex., Xerox, Canon).




    • Les coûts des écoles se trouvent réduits grâce aux économies d’échelle.

    • La normalisation de l’équipement permet aux écoles de planifier leurs acquisitions en fonction de leurs priorités stratégiques.

    • Les offres des fournisseurs font l’objet d’une analyse approfondie avant d’être présentées à l’assemblée.

4.3 Le CEPN continue à soutenir et à mettre sur pied des projets spéciaux, et à mener les recherches qui s’imposent, pour faciliter l’intégration et la gestion des TIC.





  • Soutenir l’acquisition et le déploiement de la technologie iPad, ainsi que la formation connexe, y compris les solutions de gestion d’Apple telles que le service de gestion des appareils mobiles (MDM), le Programme d’inscription d’appareils (DEP) et l’outil Apple Configurator.

  • Aider les écoles à réaliser un maximum d’économies à l’achat d’applications pour iPad grâce au Programme d’achats en volume (VPP) de l’Apple Store pour le secteur de l’éducation.

  • Coordonner avec les écoles le déploiement et l’affectation aux élèves des licences de Microsoft Office 365.

  • Soutenir l’acquisition de tableaux interactifs SMART par les écoles, la mise à niveau des logiciels et l’entretien de l’équipement.

    • Les écoles sont consultées pour le choix et la mise en œuvre de solutions de gestion appropriées pour l’iPad.

    • Les écoles bénéficient de soutien technique et à la gestion pour le déploiement des iPad.

    • La consultation et la formation pour les produits Apple sont coordonnées pour les écoles.

    • Les écoles bénéficient de l’aide du CEPN pour s’inscrire au Programme d’achat en volume (VPP).

    • Les écoles bénéficient de l’aide du CEPN pour la mise en œuvre, la gestion, l’enregistrement et la distribution aux élèves des licences de Microsoft Office 365.

    • Les écoles bénéficient de l’aide du CEPN pour l’intégration des tableaux interactifs SMART dans les écoles, y compris le logiciel SMART Notebook, et l’entretien de l’équipement.

    • Le CEPN cherche à obtenir le meilleur prix pour les écoles en vue de remplacer les projecteurs ACL désuets par des projecteurs de pointe, à courte focale.




4.4 Le CEPN assure la gestion des activités et des services associés aux programmes d’emploi jeunesse Nouveaux sentiers – TIC et Connexion compétences.

  • Rédiger toutes les propositions présentées au ministère et déposer les rapports exigés pour les programmes Nouveaux sentiers – TIC et Connexion compétences.

  • Dresser un plan d’activités pour les services techniques destinés à une clientèle non scolaire.

  • Soutenir et gérer le réseau régional à large bande.

  • Appuyer la gestion des réseaux et les techniciens locaux.

  • Soutenir les technologies sans fil en classe et en milieu scolaire.

  • Veiller au maintien des ententes régionales en matière d’éducation.

Programme Connexion compétences :

  • Concevoir une trousse de promotion que les communautés pourront distribuer localement.

  • Organiser deux ateliers de trois jours sur les TIC (en août et en novembre 2015).




    • Le CEPN fait valoir auprès du ministère les écarts de financement existant dans le domaine des technologies et le manque de financement actuel octroyé dans le cadre du programme Nouveaux sentiers – TIC.

    • Toute la clientèle non scolaire du CEPN assume ses frais de services.

    • Les communautés bénéficient de l’aide du CEPN pour mettre au point et obtenir les ressources nécessaires à la connectivité à fibre optique dans leurs écoles, autant pour le réseau que pour les aspects locaux.

    • Les écoles et les communautés bénéficient de soutien à la gestion de réseaux.

    • Le CEPN trouve les ressources nécessaires pour assurer aux écoles une couverture sans fil à 100 %.

    • Toutes les licences régionales des logiciels essentiels aux écoles sont maintenues (mises à jour de Microsoft Office, de Windows, de l’antivirus McAfee et de SMART Advantage).

    • Le CEPN suscite l’intérêt et l’engagement à l’égard du programme.

    • Les jeunes travailleurs reçoivent une formation sur les compétences essentielles dans le domaine des technologies utilisées en milieu scolaire.

4.5 Le CEPN soutient la mise sur pied et l’amélioration des infrastructures à large bande, car les communautés nécessitent des infrastructures à large bande solides, viables et rentables capables de répondre à leurs besoins actuels et futurs. Ces infrastructures se divisent en trois catégories.

  • Faire des présentations et tenir des séances de consultation dans les communautés afin de cerner, de mettre à jour et d’établir des objectifs stratégiques en matière d’infrastructures à large bande dans les trois catégories.

  • Travailler en vue de l’appropriation par les communautés des réseaux à fibre optique locaux, y compris les coûts d’entretien.

  • Travailler dans le but d’améliorer le réseau externe de chaque communauté pour porter la norme minimale des réseaux à fibre optique communautaires à 100 Mbit.

  • Aider les écoles et les communautés à établir des partenariats stratégiques pour les coûts liés à la mise sur pied ou à l’expansion des infrastructures à large bande de toute catégorie s’il y a lieu.

  • Les écoles nécessitent une couverture sans fil à 100 % pour soutenir l’utilisation d’appareils mobiles et portables.

  • Les écoles et les communautés nécessitent, outre des ressources pour l’entretien et l’acquisition d’infrastructures, l’équipement, le soutien technique et la formation associés aux services à large bande.




    • Les dirigeants et les intervenants des communautés reçoivent l’information de base nécessaire pour favoriser la prise de décisions à l’échelle locale.

    • Le CEPN reçoit un mandat des communautés pour trouver du financement pour les services à large bande.

    • Toutes les communautés membres du CEPN sont propriétaires des infrastructures de leur secteur public afin que leurs environnements soient plus rentables et plus faciles à gérer.

    • La norme minimale de 100 Mbit pour les réseaux externes est mise en œuvre afin d’assurer des services Internet au moyen des réseaux communautaires à fibre optique.

    • Les communautés reçoivent des conseils et de l’aide du CEPN sur le processus de soumission de propositions pour la construction de réseaux externes, au besoin, afin d’atteindre la norme de 100 Mbit.

    • Les communautés reçoivent du CEPN des services de soutien à la gestion de réseaux.

    • L’engagement des parties prenantes est sollicité afin de favoriser les perspectives de financement au profit des communautés (p. ex., AADNC, Santé Canada, Industrie Canada).

    • Les écoles membres du CEPN bénéficient d’une couverture sans fil à 100 %, y compris l’intégration de règles de filtrage du Web grâce au recours à un pare-feu.

    • Le CEPN fait valoir la nécessité de nouvelles ressources et d’investissements dans les TIC à l’échelle communautaire.






Orientation 5 – Soutien aux études postsecondaires et autres formations

Contexte :

Notre vision de l’éducation s’inscrit dans un continuum d’enseignement et une perspective d’apprentissage allant de la petite enfance aux études postsecondaires, en passant par la formation professionnelle et technique, la formation aux adultes, le perfectionnement professionnel et la formation continue. Dans cette optique, le CEPN élabore, à l’intention de l’ensemble des communautés, des programmes d’étude et de formation sur mesure qui sont ciblés et offerts selon les besoins.

La négociation, l’élaboration ou l’adaptation, ainsi que la mise en œuvre de programmes d’études postsecondaires et de formation aux adultes par le CEPN, favorisent l’obtention d’un diplôme, l’acquisition de nouvelles compétences et l’augmentation du taux de scolarisation des étudiants des Premières Nations. Aussi, afin d’encourager la réussite et la persévérance, un service d’accompagnement individualisé est offert, au besoin, tout au long du cheminement scolaire.

Par ailleurs, l’accès à la formation continue et au perfectionnement professionnel permet aux enseignants, aux intervenants et aux gestionnaires des services éducatifs de demeurer à jour dans leur pratique, et aux communautés de bénéficier d’un personnel qualifié.

Considérations de mises en œuvre :

  • La vision de l’éducation du CEPN s’inscrit dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie;

  • Le CEPN vise à connaître les besoins en matière de formation et à augmenter les taux de diplomation et le développement des compétences chez sa clientèle des communautés membres des Premières Nations;

  • L’ensemble des communautés des Premières Nations bénéficie des offres de formation postsecondaire, de formation professionnelle et continue, et d’autres types, adaptés à leur réalité et leurs besoins, et ce, depuis plus de dix ans;

  • Le CEPN a mis sur pied, en 2011, une institution postsecondaire des Premières Nations : Kiuna;

  • Le CEPN offre des services de 2e ligne aux communautés membres en rendant possibles des opportunités de réseautage et de perfectionnement professionnel, de même que des services de soutien pédagogique et à l’enseignement.

Objectifs

Moyens

Résultats

5.1 Le CEPN offre aux membres des Premières Nations des programmes d’études variés : formation aux adultes, formation professionnelle, programmes d’études postsecondaires.

De plus, le CEPN offre aux professionnels de la formation continue et du perfectionnement.

  • Évaluer et cerner les besoins en matière de programmes d’études postsecondaires, de formation professionnelle, de formation aux adultes et de perfectionnement professionnel afin d’assurer le renforcement des capacités.

  • Établir l’ordre de priorité des divers programmes de formation requis et assurer leur élaboration ou leur adaptation en fonction de la clientèle.

  • Promouvoir la diversité des formations offertes (en présentiel, en ligne, intensive, etc.) pour répondre aux besoins des communautés des Premières Nations.

  • Offrir des services-conseils et du soutien individualisé à la clientèle étudiante et professionnelle tout au long des études ou de la formation, afin de favoriser la réussite scolaire et l’obtention d’un diplôme, ou encore l’amélioration des compétences.

  • Établir et entretenir des partenariats avec des établissements d’enseignement technique, collégial et universitaire, ou autres.

  • Les besoins en formation postsecondaire et en formation professionnelle sont cernés.

  • Les Premières Nations ont accès à de la formation postsecondaire et autres types de formation répondant à leurs besoins.




5.2 Les étudiants des Premières Nations du Québec ont accès à un établissement d’enseignement de niveau collégial répondant à leurs besoins et adapté à leur culture : l’Institution Kiuna.

  • Encourager le développement de l’Institution Kiuna.

  • Négocier et offrir d’autres formations de niveau collégial, par exemple une attestation d’études collégiales (AEC) en soutien technique.

  • Les étudiants des Premières Nations bénéficient d’un environnement propice à l’apprentissage qui contribue à augmenter leur niveau de scolarité et leur taux d’obtention de diplôme.

  • Les taux de fréquentation et d’obtention de diplôme augmentent.

  • L’Institution Kiuna est reconnue par le MELS comme un établissement d’enseignement collégial.



Orientation 5 : Soutien aux études postsecondaires et autres formations

  • La vision de l’éducation du CEPN s’inscrit dans une perspective d’apprentissage tout au long de la vie;

  • Le CEPN vise à connaître les besoins en matière de formation et à augmenter les taux de diplomation et le développement des compétences chez sa clientèle des communautés membres des Premières Nations ;

  • L’ensemble des communautés des Premières Nations bénéficie des offres de formation postsecondaires, de formation professionnelle et continue, et autres types adaptés à leur réalité et leurs besoins depuis plus de dix ans;

  • Le CEPN a mis sur pied, en 2011, une institution postsecondaire des Premières Nations Kiuna;

  • Le CEPN offre des services de 2e ligne aux communautés membres en rendant possible des opportunités de réseautage et de perfectionnement professionnel de même que des services de soutien pédagogique et à l’enseignement;



Orientation 6 – Services aux jeunes

Contexte :

Les services aux jeunes comprennent diverses activités et formations ayant pour objectif de répondre aux besoins des jeunes en les dotant de nouvelles habiletés qui faciliteront le réseautage entre eux.

Voici les trois volets proposés :

  1. Camps de formation : ces camps sont destinés à doter les jeunes de nouvelles habiletés et de nouvelles connaissances par le biais d’une vaste gamme d’activités. Divers domaines d’intérêt seront explorés afin de prendre en compte les besoins et les intérêts du plus grand nombre de jeunes possible.

  2. Cours de rattrapage : offerts à l’été, ces cours visent à améliorer les résultats scolaires dans des matières clés, telles que les mathématiques, le français, l’anglais et la chimie. Ces cours sont destinés aux jeunes ayant besoin de réviser certaines matières, d’approfondir les notions apprises durant l’année scolaire ou de combler certaines lacunes. Ils visent à offrir du rattrapage scolaire aux jeunes des communautés éloignées qui n’ont pas accès à ce type de cours étant donné leur situation géographique.

  3. Activités sportives : les services offerts dans le cadre de ce volet visent à répondre à un besoin des écoles de nos communautés membres. Ils consistent à organiser annuellement, à l’échelle régionale, des compétitions sportives amicales où les jeunes sont appelés à se mesurer entre eux et à se surpasser, afin de développer la confiance en soi et l’estime de soi. De plus, ces services visent à fournir aux jeunes une source de motivation importante durant l’année scolaire (entraînement sportif et pratique d’une discipline). Le CEPN offre ces services régionaux aux écoles des communautés des Premières Nations qui ne sont pas en mesure de le faire elles-mêmes.

Considérations de mises en œuvre :

        • Le CEPN a mis sur pied des services et des activités visant à répondre aux besoins des jeunes;

  • Le CEPN aspire à faciliter le réseautage entre les jeunes des Premières Nations, ainsi que leur motivation et leur plein épanouissement, par la pratique des sports et l’acquisition de nouvelles compétences et connaissances.

Objectifs

Moyens

Résultats

6.1 Le CEPN offre des camps d’été spécialisés pour les jeunes des Premières Nations, tels que :

  • des camps pour moniteurs de terrain de jeux;

  • des camps de formation en secourisme;

  • des camps musicaux;

  • des camps de lecture;

  • des camps sur les langues et traditions des Premières Nations;

  • des camps d’immersion linguistique.

  • Mettre sur pied et offrir des camps de formation.

  • Le développement des habiletés en lecture des jeunes est favorisé par des activités telles que les arts, la lecture et l’écriture.

  • La possibilité d’ouvrir des horizons et de travailler dans le plaisir tout en explorant et en développant de nouvelles compétences est offerte aux jeunes.

6.2 Le CEPN soutient les élèves des communautés membres en offrant des cours de rattrapage durant la saison estivale (normalement offerts dans les écoles provinciales) afin de les aider à passer à un niveau supérieur (p. ex., en français, en anglais, en mathématique ou en chimie).

  • Développer une offre de services de cours d’été.

  • Concevoir une méthode de prestation (en ligne, présentiel, ou autre).

  • Offrir des cours de rattrapage pendant l’été.

  • Les jeunes reçoivent une aide pour améliorer leurs résultats scolaires dans les matières de base.

  • Les jeunes reçoivent du soutien afin d’accéder au niveau scolaire supérieur.

6.3 La tenue d’un événement annuel comme les Jeux interscolaires du CEPN permet aux élèves des communautés membres âgés de 10 à 18 ans de prendre part à une compétition sportive amicale. En plus d’encourager les jeunes à faire du sport, les Jeux favorisent l’assiduité scolaire, la poursuite des études, la promotion de saines habitudes de vie, de même qu’une saine alimentation.

  • Rechercher et développer des partenariats.

  • Organiser et coordonner des événements régionaux.

  • Soutenir les communautés dans la planification et l’organisation d’activités sportives et récréatives.

  • Promouvoir les activités sportives et récréatives.

  • Évaluer l’effet de ces activités sur une base annuelle.

  • La condition physique des jeunes est améliorée.

  • Les jeunes apprennent la collaboration, l’effort et la discipline.

  • Les participants rencontrent d’autres jeunes des Premières Nations et partagent leurs connaissances.

Orientation 6 : Services aux jeunes

  • Le CEPN a mis sur pied des services et des activités visant à répondre aux besoins des jeunes ;

  • Le CEPN aspire à faciliter le réseautage entre les jeunes des Premières Nations, ainsi que leur motivation et leur plein épanouissement, par la pratique des sports et l’acquisition de nouvelles compétences et connaissances.


6Orientation 7 – Fonctionnement et entretien du secrétariat du CEPN


Contexte :

Cette orientation consiste à mettre en place, au sein des différents secteurs du CEPN, un système de gestion axé sur les résultats, et ce, afin de favoriser la création de nouveaux services tout en assurant la qualité des services déjà offerts aux communautés. Étant donné que la gamme de services du CEPN ne cesse de s’élargir depuis plusieurs années, il est important de trouver des moyens d’optimiser les ressources, d’améliorer la gestion des coûts et de réaliser des économies d’échelle. Pour ce faire, le CEPN doit coordonner le développement et la mise en place d’une expertise en matière de gestion et d’une culture de gestion adaptée aux organismes des Premières Nations.

La mise en œuvre de cette orientation permettra au CEPN et aux communautés membres d’évaluer leurs services éducatifs, d’améliorer la gestion de leurs ressources matérielles, humaines et financières, de remplir plus facilement leur obligation de rendre des comptes relativement à leurs activités et aux moyens utilisés pour en évaluer le rendement, et de présenter à leurs bailleurs de fonds les résultats obtenus et les progrès réalisés.

Remarque : La création de nouveaux services au sein du CEPN nécessitera la révision de l’organigramme, de même que l’aménagement d’espaces de travail supplémentaires et l’achat d’équipement.

Considérations de mises en œuvre :

  • Le CEPN compte 32 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation des Premières Nations;

  • Le CEPN emploie des ressources professionnelles qualifiées;

  • Le CEPN évalue périodiquement les besoins de l’organisation et élabore des planifications conséquemment;

  • Le CEPN réalise des activités de 2e et 3e niveau dans le système d’éducation des Premières Nations.

Objectifs

Moyens

Résultats

7.1 Le CEPN vise à mettre en place un système dont il sera le pilier central. Il doit donc, d’une part, assurer la conception de ce système de gestion et, d’autre part, être en mesure de soutenir les communautés membres au cours de sa mise en œuvre.


Gestion des systèmes d’éducation :

  • Assurer et soutenir la gestion des systèmes à l’étape de la conception.


Gestion des ressources humaines :

  • Effectuer une mise à jour de l’évaluation des besoins et du plan d’organisation des ressources humaines pour le CEPN.

  • Élaborer des stratégies régionales pour le recrutement et le maintien en poste de ressources en éducation qualifiées dans le but de répondre aux besoins des écoles et des communautés.


Gestion des programmes et des services :

  • Assurer la gestion des programmes décentralisés.


Services-conseils offerts aux écoles et aux services éducatifs des communautés.

  • Maintenir la qualité des services offerts dans le domaine des services éducatifs et des technologies.

  • Concevoir de nouveaux services.


Gestion des infrastructures :

  • Entretenir, remplacer ou réparer les infrastructures actuelles et futures.

  • Privilégier les pratiques qui favorisent des économies d’échelle, comme la création d’un groupe d’acheteurs.







  • Les communautés membres ont accès à des services de soutien et d’accompagnement actualisés.




  • Les communautés membres peuvent compter sur une association qui optimise ses ressources.

  • Les communautés ont accès à des politiques de recrutement et de maintien en poste du personnel.



  • Une politique de gestion de la qualité des services a été élaborée.



  • De nouveaux services ont été conçus et mis en place.



  • Les coûts associés ont été évalués.

  • Un soutien financier adéquat est en place.




7.2 Le CEPN privilégie un soutien à l’administration scolaire, car elle a un impact positif sur l’organisation scolaire. Les tâches administratives comprennent la gestion des horaires, l’entretien de l’équipement, la gestion du temps d’enseignement, la tenue de dossiers, les communications sur le rendement, l’élaboration et la mise à jour des politiques et procédures et la gestion de la sanction des études.

  • Sélectionner et diffuser des renseignements pertinents en lien avec les obligations provinciales et fédérales pour les écoles.

  • Élaborer des outils, des cadres des politiques et des procédures (code de vie, gestion des médias sociaux, tenue de dossiers, obligations en matière de conformité).

  • Soutenir et orienter les écoles et les communautés en cas de crise (panne, qualité de l’air).

• Soutenir la mise sur pied et le suivi de dossiers d’amélioration des infrastructures (p. ex., travaux en lien avec la sécurité et l’aménagement des laboratoires et des locaux d’informatique et de sciences).

  • Soutenir la mise en place de cours à distance et de cours d’été en cas de reprise.

  • Soutenir la mise en œuvre ou la planification de programmes pédagogiques particuliers (préparation au travail, profil pédagogique particulier, parcours individualisés, programme pour les jeunes mères célibataires).

  • Assurer la liaison avec les autorités concernées relativement aux demandes de dérogation, à la sanction des études et à l’accréditation de programmes ou de cours.




  • Les communautés membres et les écoles reçoivent du soutien en lien avec leurs tâches administratives pour faciliter leur travail.

  • Les communautés membres et les écoles ont accès à des outils.

  • Les communautés membres et les écoles disposent de plans de gestion de crise.

7.3 Le CEPN vise à évaluer les besoins en matière d’aménagement physique, ainsi que les coûts qui y sont associés afin de s’assurer que l’environnement de travail est adéquat pour les cinq prochaines années. Du matériel doit être acheté pour les nouveaux postes de travail et les espaces communs doivent être réaménagés.

L’amélioration et l’entretien de l’équipement de bureau et du matériel informatique et bureautique requièrent des investissements annuels.

  • Évaluer les besoins en matière d’espace.

  • Évaluer les coûts associés à l’achat, à l’entretien et au renouvellement.

  • Élaborer un plan d’agrandissement.

  • Déterminer les possibilités d’aménagement.

  • Calculer l’ensemble des immobilisations du CEPN.

  • Évaluer les coûts d’entretien.

  • Assurer l’entretien et la réparation des immobilisations.

  • Le siège social du CEPN est réaménagé.

  • Des améliorations sont réalisées à l’intérieur des immobilisations du CEPN, qui assure également leur entretien.

Orientation 7 : Fonctionnement et entretien du secrétariat du CEPN

  • Le CEPN compte 32 ans d’expérience dans le domaine de l’éducation des Premières Nations;

  • Le CEPN emploie des ressources professionnelles qualifiées;

  • Le CEPN évalue périodiquement les besoins de l’organisation et élabore des planifications conséquemment ;

  • Le CEPN réalise des activités de 2e et 3e niveau dans le système d’éducation des Premières Nations.


7Finances (budget) du CEPN




Organigramme du Conseil en Éducation des Premières Nations


8Conclusion


À venir.



Conseil en Éducation des Premières Nations

Téléphone : (418) 842-7672 Télécopieur : (418) 842-9988

Site Web : www.cepn-fnec.com Courriel : info@cepn-fnec.com

95, rue de l’Ours, Wendake (Québec) G0A 4V0




1 Indian Education Task Force (1983). General Report, 77 pages.

2 Un curriculum viable et garanti est unique à chaque école et le résultat d’un travail de concertation entre le personnel scolaire sur les savoirs prioritaires ainsi que leurs stratégies d’enseignement et d’évaluation aux niveaux déterminés par les équipes d’enseignants.

3 Le modèle comportemental de Réponse à l’intervention (RAI) est un modèle d’intervention et d’organisation de services issu de la recherche en éducation réalisée aux États-Unis, qui peut être utilisé à titre préventif et pour intervenir efficacement auprès des élèves en difficulté. Plusieurs provinces canadiennes utilisent ce modèle, et le Québec l’utilise de plus en plus autant sur le plan de l’apprentissage que sur le plan comportemental. Il importe ainsi de situer les interventions de l’enseignant dans le contexte d’un tel modèle. « Ce modèle est conçu pour identifier ponctuellement les élèves qui ne font pas les progrès attendus consécutivement à un enseignement de qualité et pour leur fournir des interventions d’appoint adaptées à leurs besoins avant que des problèmes légers deviennent de graves problèmes » (Desrochers, DesGagné & Biron, 2012, p. 42). Source : http://edu1014.teluq.ca/mes-actions/modele-rai/, consulté en avril 2015.

4 Par exemple : publication de la brochure Histoires de réussites – Programme de partenariats en éducation, diffusion par courriel de pratiques gagnantes issues des communautés, organisation de rencontres d’échange.

5 Par exemple : site Web des écoles, dépliants promotionnels, vidéos promotionnelles, etc.

6 Les services éducatifs complémentaires en éducation comprennent l’ensemble des services mis en place en dehors de l’enseignement afin d’assurer la réussite de l’élève, son épanouissement sur les plans social et culturel, ainsi que son mieux-être. Ils consistent, par exemple, en des services de garde en milieu scolaire, des activités parascolaires, de l’orientation scolaire et professionnelle, une bibliothèque scolaire, etc.
1   2   3   4   5   6   7

similaire:

1Préambule icon1Préambule

1Préambule icon1Préambule
«irrationnels» et «à caractère sectaire», qui non seulement feraient la promotion de valeurs et théories en rupture avec la norme...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.21-bal.com