1Préambule








télécharger 195.12 Kb.
titre1Préambule
page2/7
date de publication07.01.2018
taille195.12 Kb.
typeDocumentos
m.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7

1.3Structure de gouvernance


La structure de gouvernance du CEPN est un modèle démocratique et sociocratique non hiérarchique. Elle vise l’efficience et s’avère fonctionnelle pour les Premières Nations parce qu’elle respecte leurs contextes et réalités tout en leur permettant de soutenir les efforts déployés à l’échelle locale et régionale dans le but ciblé de renforcer leurs capacités dans le domaine de l’éducation.

Essentiellement, le CEPN est composé d’une fédération de communautés et d’un secrétariat mandaté par ses membres pour assurer des activités de soutien et de défense des droits et pour favoriser les efforts déployés à l’échelle locale et régionale pour renforcer les capacités locales dans le but d’assurer la réussite scolaire. L’organisme se pose comme porte-étendard des dossiers des communautés et favorise leur émancipation en fait de gouvernance, tout en renforçant les capacités locales et régionales en matière d’éducation.

Le CEPN n’est pas une entité indépendante des communautés, mais bien fondée en leur giron et tributaire de leurs intérêts. Le rôle du secrétariat est de soutenir les communautés membres dans la prestation de leurs services éducatifs et dans l’exercice de leur compétence juridique.

Au sein de cette association régionale, la démocratie se traduit par la participation pleine et entière des vingt-deux communautés membres au processus décisionnel.

L’assemblée générale, composée de représentants en éducation désignés par leur communauté, confie au secrétariat du CEPN des mandats à caractère technique et opérationnel.

L’assemblée générale spéciale est composée des chefs de chaque communauté membre. Elle confie au secrétariat du CEPN des mandats en lien avec la réalisation de sa mission, la concrétisation de sa vision et la défense de ses positions politiques.

Le comité des finances et de l’administration est une instance entre l’assemblée générale et la direction du secrétariat qui supervise les finances et les ressources humaines du CEPN. Il est composé de trois membres nommés par l’assemblée générale, et la direction générale siège d’office à ce comité.

Les membres peuvent exprimer leurs besoins à différentes occasions, que ce soit dans le cadre des assemblées générales (une à trois fois par année), des assemblées générales spéciales (une fois et plus par année), des rencontres régionales organisées régulièrement sur des sujets d’intérêt, ou encore des groupes de travail. Par ailleurs, les fréquentes visites du CEPN dans les communautés lui permettent d’en apprendre davantage sur leur réalité et leurs besoins et d’adapter ses services conformément.

Le CEPN respecte les compétences des instances locales en matière d’éducation; il offre du soutien et de l’accompagnement sur demande et en vertu des besoins exprimés. Cette philosophie d’intervention, fondée sur une relation de collaboration où les pouvoirs sont partagés plutôt que centralisés, encourage la responsabilisation et l’autonomie des instances locales plutôt que le contrôle et la dépendance à une structure régionale. Cette forme de relation distingue le CEPN et favorise le développement d’un sentiment d’appartenance envers l’organisation.

De tout temps, les attitudes coloniales à l’endroit des Premières Nations ont contribué à délimiter et à limiter les modèles autochtones de gouvernance, basés eux sur l’autonomie et l’engagement démocratique. Les systèmes mis en place au sein des communautés des Premières Nations, conçus par les gouvernements, différaient largement des modèles de gouvernement ancrés dans les cultures autochtones.

Depuis la fondation du CEPN, les communautés membres ont graduellement élaboré des processus de gouvernance autochtone et les ont intégrés à l’organisation. Ces processus respectent les éléments essentiels à une gouvernance démocratique :

  • Participation réelle

La gouvernance du CEPN repose sur la participation active des représentants désignés, qui disposent de voix égales. L’efficacité du processus décisionnel se mesure par la collégialité effective des assemblées. Les membres se penchent sur les questions d’intérêt commun et les décisions sont prises dans l’intérêt de tous. Grâce au processus consensuel élaboré et mis en œuvre, les membres saisissent la portée des décisions et des mesures qui en découlent.

  • Égalité des votes au stade décisionnel

Une considération égale est accordée à la participation de chaque membre, ce qui se traduit par la répartition du poids démocratique entre toutes les communautés membres au moment de la prise de décisions.

  • Décisions éclairées

Les membres bénéficient des mêmes prérogatives et de nombreuses occasions de choisir et d’affirmer les options qui servent le mieux leurs intérêts. Par son modèle de gouvernance, le CEPN veille à ce que chaque représentant reçoive l’information voulue et les réponses à ses questions au moment opportun afin de soutenir une prise de décision éclairée.

  • Maîtrise des dossiers

Les membres statuent sur les dossiers à discuter et participent directement aux diverses étapes de la préparation de l’ordre du jour. Les chefs et les représentants examinent et commentent le projet d’ordre du jour dès qu’il est établi, et ont la possibilité de le réexaminer et d’y ajouter des points à l’assemblée avant de donner leur approbation finale. Ce processus garantit que les préoccupations des membres sont mises en évidence et que ces derniers choisissent ou approuvent les sujets de discussion. Les représentants et les chefs des communautés membres ont libre accès à tous les dossiers de l’organisation.

  • Inclusion

Le respect, l’égalité et l’inclusion de tous les membres fondent le système de gouvernance du CEPN. Le fait que chaque membre ait un intérêt légitime dans le processus décisionnel contribue à accélérer le renforcement des capacités locales et régionales, car chaque voix concourt, dans un effort collectif, au progrès de l’éducation, ce qui rebondit sur chaque communauté.
1   2   3   4   5   6   7

similaire:

1Préambule icon1Préambule

1Préambule icon1Préambule
«irrationnels» et «à caractère sectaire», qui non seulement feraient la promotion de valeurs et théories en rupture avec la norme...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.21-bal.com