Programmes et services éducatifs








télécharger 189.93 Kb.
titreProgrammes et services éducatifs
page1/8
date de publication01.08.2017
taille189.93 Kb.
typeProgramme
m.21-bal.com > loi > Programme
  1   2   3   4   5   6   7   8

Mélanges et solutions : La théorie particulaire de la matière



Ressources didactiques en sciences : 7e année

Mélanges et solutions : La théorie particulaire de la matière

(Ce document doit subir une derniѐre révision linguistique)

Ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick

septembre 2009

Remerciements
Le ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick remercie sincèrement les personnes et les groupes suivants de leur contribution à l’élaboration de la trousse didactique pour l’enseignement des sciences de 7e année intitulée : Mélanges et solutions : La théorie particulaire de la matière.


  • L’équipe d’élaboration des ressources didactiques en sciences :




    • Chris Piers, district scolaire 18

    • Grant Williams, district scolaire 18




  • Science Est :




    • Michael Edwards, directeur de programmes

    • Karen Matheson, directrice de l’enseignement




  • Kathy Hildebrand, spécialiste de l’apprentissage des sciences et des mathématiques, ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick.




  • Les spécialistes de l’apprentissage des sciences et les professeurs de sciences du Nouveau-Brunswick, qui nous ont offert de précieuses suggestions et rétroactions tout au long de l’élaboration et de la mise en œuvre de ce document.



Veuillez noter qu’au moment de la mise en ligne de ce document, tous les liens URL de ce document dirigent le lecteur vers le contenu scientifique désiré. Si vous remarquez que des modifications ont été apportées à ces contenus, veuillez communiquer avec Kathy Hildebrand, katherine.hildebrand@gnb.ca, spécialiste de l’apprentissage des sciences au ministère de l’Éducation.


2009

Ministère de l’Éducation

Programmes et services éducatifs

Table DES MATIÈRES

Mélanges et solutions : La théorie particulaire de la matière 1

Justification 1

Mélanges et solutions : La théorie particulaire de la matière 1

Mélanges et solutions : La théorie particulaire de la matière 3

Information générale 3

Idées erronées courantes : 3

Le saviez-vous? 3

Plan d’enseignement 5

 Accéder aux connaissances préalables 5

 1er cycle 6

 2e cycle 12

 3e cycle 16

POUR SUSCITER LA DISCUSSION EN CLASSE 20

Liste de matériel 22

VERSION DES RÉSULTATS À L’INTENTION DES ÉLÈVES 23

Séparer les mélanges 24

Activité sur les mélanges homogènes et hétérogènes 25

Grille d’observation 26

Mélanges et solutions : La théorie particulaire de la matière 26

Fiche de vérification 27

Évaluation de l’élève 30

Justification


Ces ressources didactiques présentent les recherches actuelles en matière d’enseignement efficace des sciences et renferment un programme d’enseignement portant sur l’un des sujets tirés du Programme de sciences du Canada atlantique destiné aux élèves de la 7e année. Ce programme comporte des résultats liés aux STSE (sciences, technologie, société et environnement), de même qu’aux habiletés et aux connaissances. Chacun de ces éléments a de l’importance en vue de bâtir une compréhension rigoureuse des sciences et de la place qu’elle occupe dans notre monde.

Comme le faisaient nos ancêtres, nous concevons tous, en ce qui a trait aux phénomènes que nous observons, des « explications » qui peuvent ou non se révéler valides. Une fois les idées établies, elles sont remarquablement tenaces et il est rare qu’une nouvelle explication puisse modifier les convictions déjà ancrées. Pour contrer ces idées erronées ou ces conceptions divergentes, il importe de présenter aux élèves des expériences soigneusement choisies et des discussions pertinentes.

Une composante fondamentale de ce programme d’enseignement vise l’accès aux connaissances préalables. Celles-ci seront consignées de façon à pouvoir être consultées à nouveau tout au long de l’exploration de la thématique. L’objectif consiste à amener l’élève à revoir, à enrichir ou à modifier ses idées initiales à l’aide de connaissances factuelles.

Les sciences ne sont pas un ensemble de faits immuables. Le processus d’exploration, de révision, d’enrichissement et, parfois, de remplacement des idées est fondamental à la nature de la science. Les sciences doivent être perçues sous l’angle d’une discussion factuelle constante qui s’est amorcée avant notre époque et qui se poursuivra ultérieurement. Les sciences revêtent souvent un caractère collaboratif et la discussion y joue un rôle fondamental. L’apprentissage des sciences chez les élèves devrait le plus possible tenir compte de cette dimension.

L’intention qui sous-tend ce programme d’enseignement est d’encourager une approche constructiviste de l’apprentissage. Les élèves explorent une activité, pour ensuite procéder à des mises en commun, à des discussions et à des réflexions. En général, la présentation du contenu par l’enseignant viendra par la suite, en guise d’enrichissement de la recherche (ou de l’expérience) explorée par les élèves.

L’apprentissage est structuré sous forme de cycles. Les conceptions partielles et les idées erronées sont reconsidérées à chaque cycle, afin de permettre aux élèves de faire évoluer leurs opinions. Chaque cycle donnera lieu à un approfondissement ou à un enrichissement des apprentissages.



Les activités pratiques font partie intégrante du programme d’enseignement. Les activités de prise de renseignements sont davantage structurées, pour la plupart, durant le premier cycle. Le professeur fait part aux élèves de la question faisant l’objet de la recherche, de même que de la procédure à suivre. Les cycles suivants s’accompagnent de moins de structure. Par exemple, on présentera une question aux élèves et on leur demandera d’élaborer et de mettre en œuvre un plan expérimental. L’objectif consiste à migrer vers une démarche ouverte de prise de renseignements dans le cadre de laquelle les élèves ébauchent une question analysable, élaborent un plan expérimental à l’aide du matériel dont ils disposent, mettent en œuvre ce plan, consignent par écrit les observations pertinentes et tirent des conclusions raisonnables. Les activités présentées serviront à amorcer cette aventure.

La discussion et les réflexions écrites occupent une place importante dans les leçons. La discussion (orale et écrite) est un véhicule qui fait avancer la science. Par exemple, lorsque les scientifiques publient leurs observations et leurs conclusions, il se peut que d’autres scientifiques tentent de reproduire les résultats ou de déterminer l’étendue des conditions auxquelles s’applique la conclusion. Si de nouvelles observations scientifiques entrent en contradiction avec les conclusions antérieures, des ajustements s’imposeront. Dans le même ordre d’idées, dans le cadre de ce programme d’enseignement, les élèves commencent par réaliser une activité, pour ensuite parler et finalement, écrire sur le concept. Ces ressources didactiques comportent une section sur les discussions pertinentes.

Ce programme d’enseignement comporte également des tâches d’évaluation portant sur trois types de résultats pédagogiques liés au domaine des sciences : STSE, habiletés et connaissances. Ces tâches se veulent des outils qui permettront à l’enseignant et à l’élève de vérifier où ils en sont dans leurs apprentissages et quelles pourraient être les étapes à venir. Par exemple, le résultat est-il atteint ou est-ce que d’autres apprentissages s’imposent? Faut-il prévoir plus d’exercices? Faudrait-il une activité différente?

Une fois que l’évaluation révélera l’atteinte des objectifs, elle constituera une preuve de réussite. Cette preuve, à elle seule (sans nécessiter d’autres examens écrits officiels), peut suffire à démontrer l’atteinte des objectifs.
  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Programmes et services éducatifs iconProgrammes et services éducatifs

Programmes et services éducatifs iconProgrammes et services éducatifs

Programmes et services éducatifs iconRecherche sur les «services écosystémiques»
«stage» de 5 jours. Nous vous livrons à la suite de cette liste, les programmes que nous ont adressés les chercheurs

Programmes et services éducatifs iconLa convention unique est conclue entre un fournisseur et un distributeur...
«fournisseur» vise un producteur, un prestataire de services, un grossiste ou un importateur (Rapport an n° 142 relatif à la loi...

Programmes et services éducatifs iconRapport final sur la recension des écrits en français
«officielles», elle n'a pas le même accès à l'information et aux services que le reste de la population. L'auteur propose plusieurs...

Programmes et services éducatifs iconProgrammes et accompagnement des programmes en mathématiques

Programmes et services éducatifs iconBut : Acquérir une connaissance du logiciel, afin d’appréhender des...

Programmes et services éducatifs iconQuel équipement ? travailler en réseau, les logiciels éducatifs

Programmes et services éducatifs iconConseil d’école du 13. 10. 2015
«temps calme», «jeux sportifs», «activités construites et programmées en lien avec les six volets éducatifs du pedt»

Programmes et services éducatifs iconEducational Programs & Services Branch








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.21-bal.com