Ateliers éducatifs








télécharger 199.84 Kb.
titreAteliers éducatifs
page1/3
date de publication07.01.2018
taille199.84 Kb.
typeAtelier
m.21-bal.com > histoire > Atelier
  1   2   3

2016

www.cite-espace.com





I

4. LES JARDINS : APPROCHER DE VERITABLES VAISSEAUX SPATIAUX

    1. Le vaisseau Soyouz

    2. La station spatiale Mir

    3. La fusée Ariane 5

    4. Des satellites en taille réelle

    5. L’Allée de l’infini

    6. La Base des enfants

    7. Le Square des petits astronautes

    8. Le Terr@dome

    9. La Coupole de l’astronome 



  1. DES SPECTACLES AUDIOVISUELS POUR VIVRE L’AVENTURE SPATIALE

5.1. Le Planétarium

5.2. l’Imax 3D ®

5.3 Le Stellarium


  1. LES PARTENAIRES : UN EQUIPAGE IMPLIQUE

Annexes :

Informations pratiques

La Cité de l’espace en quelques dates et chiffres

Agenda 2016




CI L’ESPACE EST A EXPERIMENTER ET A RESSENTIR, POUR TOUS



PREAMBULE : Présentation rapide de la Cité de l’espace



  1. DES NOUVEAUTES

    1. Une nouvelle exposition temporaire L’espace, quelle histoire !

    2. De nouveaux spectacles IMAX 3D et Planétarium

    3. Une nouvelle médiation et de nouveaux ateliers éducatifs




  1. 2. DES RENDEZ-VOUS CHAQUE JOUR

  2. 2.1 Des actualités spatiales à vivre en direct à la Cité de l’espace et sur www.cite-espace.com (cf. Agenda 2016 en annexes)



  3. 2.2 Une équipe d’animation qui s’adapte à la diversité des publics pour rendre l’espace accessible, spectaculaire et vivant, chaque jour à la Cité de l’espace et sur www.cite-espace.com


3. DES EXPOSITIONS PERMANENTES

    1. Le centre de lancement

    2. Le vaisseau Terre

    3. Le pôle Météo

    4. Le quai du système solaire

    5. L’Observatoire de l’Univers

    6. Le Hall d’entrainement : des simulateurs, des sensations spatiales

    7. De véritables pierres spatiales

    8. Des expériences étonnantes





PREAMBULE

PRESENTATION RAPIDE DE LA CITE DE L’ESPACE




La Cité de l’espace, lieu unique de partage de l’aventure spatiale, européenne et mondiale
La Cité de l’espace est située au cœur de la Capitale européenne de l’espace, Toulouse, qui réunit avec Midi-Pyrénées près de 12 000 employés travaillant dans le domaine spatial. Soutenue par les plus grands organismes du domaine, la Cité de l’espace dispose d’une place de choix pour témoigner auprès du public de cette formidable aventure humaine et scientifique qui se joue chaque jour.

La Cité de l’espace est unique, elle se situe au carrefour de multiples métiers et missions. Partager les avancées spatiales et astronomiques avec le plus grand nombre, donner l’envie d’en savoir plus, susciter les vocations, être la « caisse de résonance » de la filière spatiale, témoigner de l’actualité de l’espace et de l’astronomie, participer à l’attractivité touristique de Toulouse et sa région, tels sont les rôles de la Cité de l’espace.
Pour cela elle dispose d’un réseau dense de partenaires dans tous les champs de ses missions : culturels, scientifiques, industriels, éducatifs, touristiques (cf. page partenaires).
Une Cité de l’espace renouvelée récemment et en phase avec les évolutions du public et de l’espace

La Cité de l’espace a réalisé en 2012 une grande métamorphose avec la refonte complète de ses expositions permanentes et une nouvelle approche de médiation : plus humaine, plus sensorielle, plus immersive, moderne, ludique, très concrète, accessible à tous et reliée à l’actualité.

La Cité de l’espace propose aujourd’hui une découverte des activités spatiales et astronomiques actuelles qui répond aux nouvelles attentes du public adulte, ou enfant.
La Cité de l’espace poursuit son développement avec une volonté : s’ouvrir à tous, curieux, rêveurs ou passionnés, en offrant à son public des expériences inédites, vivantes, accessibles et authentiques.

Le ciel et l’espace touchent un très large public aux intérêts très variés et la Cité de l’espace a toujours eu pour vocation de s’adresser au plus grand nombre : public locaux, comme internationaux, visiteurs venus en famille, ou entre amis, comme les enfants ou adolescents en visites scolaires.
Depuis 2014, l’observation du ciel a pris une place plus grande au sein de la Cité de l’espace : le public peut dorénavant regarder le ciel dans la journée, de plus près et en direct, à travers l’œil d’un télescope : une expérience sensible, forte et accessible au grand public à la Cité de l’espace.
Ouvrir une coupole d’astronomie pour comprendre le ciel ou tout simplement découvrir la beauté des objets célestes matérialisent cette nouvelle approche qui associe connaissance, expérience sensorielle, culture scientifique, simplicité, contemplation, curiosité et authenticité.
Un programme d’animations, de spectacles et de rencontres permet également à tous les publics de toujours mieux saisir l’Univers qui nous entoure.
Permettre à tous de vivre, au plus près, la réalité de l’espace et comprendre le monde qui nous entoure
Bien sûr la Cité de l’espace conserve les éléments clés qui font son succès : ses authentiques vaisseaux spatiaux grandeur réelle pour s’immerger dans la réalité spatiale et se prendre pour un astronaute, des spectacles audiovisuels qui embarquent le public aux confins de l’Univers et ses simulateurs qui font partager l’aventure spatiale aux petits et grands.
Et, la Cité de l’espace organise des rencontres et événements pour permettre à son public de vivre l’actualité astronomique, spatiale et culturelle « en direct ».

La curiosité, la connaissance accessible, l’expérience sensorielle, l’actualité de l’espace et de l’astronomie sont les maitres mots.

1. NOUVEAUTES

1.1. UNE NOUVELLE EXPOSITION TEMPORAIRE : L’ESPACE, QUELLE HISTOIRE !

Participer à un drôle de voyage dans le temps, entre les rêves les plus fous de conquête du ciel et les premiers exploits de l’exploration spatiale, à travers de multiples expériences.

Cette exposition ludique présente, en parallèle, l’évolution spatiale et celle de la société, des années 1960 aux années 2000.

La nouvelle exposition temporaire de la Cité de l’espace : du 4 février 2016 au 31 août 2016

L’exposition « l’espace, quelle histoire ! » permet à tous les publics, adultes comme enfants, de vivre, ou revivre, d’une façon active, les grandes premières spatiales, dans l’ambiance et la culture de l’époque, des années 1960 aux années 2000.
Cette exposition est aussi un voyage étonnant à la découverte de l’évolution rapide de nos médias et technologies de communication sur ces 60 dernières années, car à chaque grande étape de la conquête spatiale, le public va (re)découvrir, en quelques expériences, à quel point la façon de transmettre l’information a changé, dans les familles comme dans les médias.
Et, en complément de l’exposition, une animation-spectacle « l’espace, quelle imagination ! » permet de découvrir les idées incroyables imaginées par nos ancêtres pour partir dans l’air et l’espace depuis l’antiquité grâce à une projection d’images de vaisseaux insolites commentée en direct. Créativité et humour sont au rendez-vous. Enfin, « l’espace, quelle inspiration ! » une galerie de pochettes de disques de musiques inspirées par l’espace depuis les années 60 complète ce voyage dans le temps, entre inspiration et réalité.
Une découverte participative, ludique et transgénérationnelle.

1 – L’espace, quelle histoire ! »
Une exposition originale qui présente 4 grandes premières spatiales dans leur ambiance d’époque avec une animation qui permet de revivre ces 4 temps forts sous forme de « théâtre d’objets ».
Et si l’on pouvait « entrer dans les images » de nos livres d’histoire et revivre les grands moments de la conquête spatiale « en vrai » et en relief ?
C’est l’objectif de cette exposition qui propose plusieurs décors et mises en situations inédites, sensorielles et concrètes animées par l’équipe de la Cité de l’espace.
Théâtre d’objets très « vintage » et défis amusants, anecdotes en direct, journaux et émissions, outils de communication, décorations d’intérieur de l’époque de la conquête spatiale : tout est fait pour saisir le contexte culturel et social du moment. Le public va aussi réaliser le bond technologique effectué ces dernières décennies et les exploits réalisés.

Une exposition et 4 animations de 15 minutes.
L’exposition, comme un voyage dans le temps et l’espace

En voyageant de l’Union Soviétique en 1961, jusqu’au continent américain en 1969 et 2009, et en Europe en 1997, le public va effectuer avec l’exposition « l’espace, quelle histoire ! » un parcours dans le temps et l’espace. Au sein de l’exposition, des animations mettent les visiteurs au défi et lui font partager 4 rêves de l’humanité réalisés par 4 exploits de la conquête spatiale. Dans cette exposition, l’histoire de l’espace se vit et se parcourt en 4 décors et animations liés à 4 dates emblématiques de l’épopée spatiale. Ces animations sont réalisées avec la participation du public.
1er rêve : J’ai rêvé de quitter la Terre ou étape « 1961 » : Il est jeune, russe, pilote de chasse, et a 1 chance sur 2 de revenir sur Terre : c’est pourtant ce qu’il fera, après 108 minutes passées dans l’espace…Ici le public revit le vol de Youri Gagarine, le premier cosmonaute, en manipulant des objets insolites et en écoutant, en direct, les anecdotes de cette aventure. Et, par exemple, un des défis proposé aux visiteurs sera de trouver comment « satelliser » le cosmonaute Youri Gagarine autour de la Terre. Un drôle de jeu.
2d rêve : J’ai rêvé de marcher sur la Lune ou étape « 1969 » Envoyer un Homme sur la Lune. Comment les américains ont-ils réussi cet exploit pour la première fois en 1969, sans les outils informatiques modernes ? Avec beaucoup de volonté, et quelques objets oubliés… mais indispensables. Au public maintenant de les utiliser. Par exemple, le public va rejouer les célèbres gestes des premiers astronautes Armstrong et Aldrin sur la Lune. Un remake original et plein de questions à régler pour reproduire des gestes connus : faire flotter un drapeau sur la Lune sans air…
3ème rêve : j’ai rêvé d’explorer d’autres mondes ou étape « 1997 » : Cette année-là on a roulé pour la première fois sur Mars avec le petit robot Sojourner de la NASA Une autre grande première à signaler simultanément, cette mission a envoyé de superbes images 3D de la planète rouge, en temps réel… ou presque, par internet. Un choc pour les internautes qui découvraient la planète Mars sur leur écran d’ordinateur. Le public va effectuer des expériences, comme poser une drôle de réplique du robot Sojourner, sur la planète Mars, sans le casser !
4 ème rêve : j’ai rêvé de vivre dans l’espace ou étape 2009 :

A partir de cette année-là une présence humaine permanente est assurée dans l’espace, dans la Station Spatiale Internationale (ISS). La vie dans l’espace réserve des surprises. Le public va pouvoir expérimenter la désorientation et réaliser des défis originaux.
2- « L’espace, quelle histoire ! » Des ateliers à réaliser en autonomie, pour tous

Replacer les événements spatiaux dans le bon ordre : grâce à la table tactile Chronomania, les visiteurs, en équipe, vont se défier pour replacer les grands évènements spatiaux dans le bon ordre, sur une fresque historique digitale. Découvrir son rêve d’espace et son profil d’explorateur : avec le jeu Rêves du futur chaque visiteur peut définir son propre rêve d’espace et son profil d’aventurier spatial et peut-être prendre conscience de futures vocations.

Un espace spécial pour les 3 à 8 ans, en famille : un carré « jeune public » a été imaginé pour les plus jeunes et leurs parents, ils vont réaliser des jeux originaux sur le thème de l’histoire spatiale : Trouve les 7 erreurs de la conquête lunaire, Découvre les planètes grâce aux robots, Fabrique des fusées, Habille des astronautes.
3- « L’espace : quelle imagination ! » : une animation-spectacle qui complète l’exposition.

Une animation-spectacle pour découvrir, en images commentées en direct, les héros de science-fiction et leurs machines volantes depuis l’Antiquité. De tous temps l’Homme a rêvé de voler, d’aller dans l’espace pour découvrir de nouveaux mondes. Il a imaginé de nombreux moyens pour réaliser ses fantasmes célestes, mais sans succès... jusqu’au début de la grande aventure spatiale, voilà près de 60 ans. Engins improbables, machines volantes, héros de science-fiction : les idées les plus folles de voyages célestes et interstellaires imaginées par nos ancêtres, depuis l’Antiquité, sont réunies dans une animation pleine de surprises créée par la Cité de l’espace, riche en images inédites et commentées en direct ! Durée 20 minutes

4- « L’espace, quelle inspiration ! » Galerie de pochettes de disques « spatiales »

La conquête spatiale de ces 60 dernières années a changé notre regard sur le monde. La société, les créateurs se sont inspirés de cette « nouvelle dimension », de ces nouvelles références et des codes esthétiques de l’espace. Pour témoigner de cela, la discothèque centrale de Radio France, avec le concours de France Bleu, propose au public de la Cité de l’espace une sélection de 70 pochettes de disques inspirées par l’espace et hautes en couleurs. Un autre regard sur la conquête spatiale, vue par les artistes.

Cette exposition est une co-production Cité de l’espace /Cap sciences, sur une idée originale de la Cité de l’espace. Avec la participation du CNES

Informations pratiques :

Cette exposition temporaire se déroule du 4 février 2016 au 31 août 2016.

La visite de l’exposition est incluse dans le billet d’entrée. L’exposition comme ses animations sont accessibles à tous les âges. Animations à horaires : programme quotidien de rendez-vous d’animations disponible à l’accueil.



1.2. NOUVEAUX FILM IMAX ET PLANETARIUM

NOUVEAU FILM IMAX : JOURNEY TO SPACE 3D

Au cours du demi-siècle passé, les humains ont traversé la stratosphère, marché sur la Lune, et séjourné en continu dans l’espace, en orbite. Dans les décennies à venir, notre curiosité insatiable emmènera notre espèce au-delà du berceau de la Terre pour toucher la surface d’un autre monde. Ce film présente les projets sur lesquels la NASA et la communauté spatiale travaillent, et les défis qu’ils doivent surmonter en effectuant des missions audacieuses telles que l’atterrissage d’astronautes sur Mars et la capture d’astéroïdes.

Journey to Space 3D offre un très large aperçu des réussites spatiales passées, des activités actuelles et des projets futurs. Avec ce film le public embarque pour le prochain saut géant dans l’espace. Prochain arrêt : Mars !

Journey to Space 3D est un film de 2015 produit par : Don Kempf, Mark Kresser, Andy WoodRéalisateur : Mark Krenzien

Durée : 42 minutes

NOUVEAU FILM DE PLANETARIUM : DE LA TERRE AUX ETOILES

Nous n’avons réellement appréhendé notre place dans le vaste cosmos que récemment.

De la Terre aux étoiles quitte notre monde pour nous transporter vers les lieux colorés de la naissance et de la mort des étoiles et, au-delà, la Voie lactée, vers les myriades de galaxies.

Tout au long de ce périple, le public découvre l’évolution de l’astronomie, l’invention du télescope, et les télescopes géants actuels qui nous permettent de nous aventurer encore plus profondément dans l’Univers.

Le réalisateur Theofanis N. Matsopoulos a décrit ce film comme « un voyage tout en couleur et exaltant… les images sont stupéfiantes et parlent d’elles-mêmes en montrant jusqu’où l’humanité nous entraîne en termes d’observation et de compréhension de l’Univers ”.De la Terre aux étoiles est produit par Theofanis Matsopoulos & l’Observatoire européen austral (ESO).

Durée : 30 minutes

1.3. UNE NOUVELLE MEDIATION ET NOUVEAUX ATELIERS EDUCATIFS

Une nouvelle dynamique pour la Cité de l’espace et une nouvelle médiation, plus active, plus créative, et ceci pour tous les publics.

La Cité de l’espace a renouvelé entièrement ses expositions permanentes en 2012 et ouvert une Coupole d’Astronomie en 2014. Les ateliers scolaires constituent une brique fondamentale de cet édifice pour former une nouvelle Cité de l’espace, en phase avec le monde qui l’entoure et tournée vers les évolutions des attentes de tous ses publics.

L’activité éducative à la Cité de l’espace : une priorité depuis toujours.

Depuis son ouverture en juin 1997 la Cité de l’espace a développé une politique éducative dynamique autour de l’espace et l’astronomie pour les élèves de tous niveaux scolaires avec l’aide d’enseignements chargés de mission. Visites guidées thématiques, ateliers scolaires, documents pédagogiques, pré-visites enseignants, événements originaux comme le Congrès scientifiques des enfants : la volonté de la Cité de l’espace est d’encourager les vocations pour les sciences et l’espace et développer des approches complémentaires à l’enseignement à l’école.

De nouveaux ateliers éducatifs

« Une île indienne est menacée par la montée des eaux…Est-ce dû au changement climatique? Comment y remédier ? »

« Un objet astronomique se dirige vers la Terre...Représente-t-il un danger pour notre planète ?Comment-nous prémunir de ce risque ?»
Ces scénarios sont-ils ceux d’un prochain film ? Non, ce sont les données de départ de deux nouveaux ateliers scolaires proposés par la Cité de l’espace et déclinés en différentes versions, du CM1 aux terminales. Trois thématiques d’ateliers sont proposées actuellement : l’astronomie, la Terre (l’environnement) déclinés en différentes versions, du CM1 aux terminales, et ombres et lumière, un atelier proposé aux plus petits, de la grande section de maternelle au CE2

Travailler en équipe, s’immerger dans une situation concrète et accessible à tous. Parce que la science, se conçoit surtout à travers des expériences, avec ces nouveaux ateliers, les élèves répartis en 6 groupes de 3 ont

1 heure pour répondre à une question, avec pour seules aides du matériel expérimental, des tablettes numériques renfermant des ressources sélectionnées, une mission, et un animateur scientifique pour les conseiller. L’agencement des labos a été totalement repensé pour permettre une autonomie maximale des élèves. Observations, analyses, réalisations manuelles, de multiples compétences sont sollicitées tout au long de l’heure, permettant à tous les élèves de participer aux travaux quelles que soient leurs aptitudes, scientifiques ou non. C’est adapté à tous. A chacun de tester ses hypothèses.

Autonomie, travail collaboratif et estime de soi sont les maîtres–mots de ces nouveaux ateliers. Les élèves, en groupe et assistés d’un animateur scientifique vont répondre eux-mêmes aux questions posées dans le cadre de ces scénarios.

Redonner le goût des sciences à tous par l’expérience et la créativité. A l’heure où les étudiants semblent être moins attirés par les sections scientifiques, la Cité de l’espace propose une nouvelle approche des sciences, plus concrète et plus active, en renouvelant entièrement ses ateliers scolaires pour offrir un nouveau regard sur les sciences et en redonner le goût à tous les élèves, quel que soient leurs connaissances ou centres d’intérêt.

Ces ateliers d’un nouveau genre ont été conçus avec l’aide des enseignants chargés de mission à la Cité de l’espace.
Au programme : combustion d’un Chamallow® pour reconstituer la croûte de fusion d’une météorite, fabrication d’une comète avec de la carboglace et du charbon, simulation d’un tsunami dans un aquarium, analyse de la rotation d’un astéroïde sur un tourne-broche, altération d’un coquillage avec du vinaigre…

Informations Durée d’un atelier scolaire de la Cité de l’espace : 1h

Partenaire : l’académie de Toulouse.

Pour en savoir plus : http://scolaires.cite-espace.com/activites-pedagogiques/college/les-ateliers-pedagogiques

Lieu : réalisés en Labos, 2 thèmes : « Astronomie » et « Terre »

Niveaux scolaires : du cycle 3 (CE2) primaire, collège, jusqu’au lycée.

Et Thème «ombres et lumière » de la grande section maternelle au CE2 
2. DES RENDEZ-VOUS CHAQUE JOUR
2.1 DES ACTUALITES SPATIALES A VIVRE EN DIRECT
La Cité de l’espace aime mettre en contact ceux qui « font l’espace », les experts et chercheurs avec le grand public en créant des événements et animations « en direct ».

Ces rencontres appréciées par le public sont créées pour faire partager au plus grand nombre des missions astronomiques et spatiales exceptionnelles avec des rencontres, des images en directs, des explications, démonstrations et des expériences accessibles à tous.
Un programme varié est conçu chaque année dans cette optique et présenté en annexe de ce dossier de presse ou sur http://www.cite-espace.com/evenements/


Et sur le site web de la Cité de l’espace, chaque jour des nouvelles de l’espace www.cite-espace.com

Faire partager chaque jour au plus grand nombre, et partout dans le monde, l'actualité spatiale, telle est la vocation du site d’actualités de la Cité de l’espace http://www.cite-espace.com/actu-spatiale/toute-lactu-spatiale/.Ce site prolonge sur le web la vocation de la Cité de l'espace : donner les clés pour comprendre l'espace et son actualité. La Cité de l’espace propose sur le web des articles originaux, des vidéos, agenda et présente les astronautes dans l'espace en ce moment, les missions d'exploration, les prochains lancements, les coulisses de l’espace et des témoignages et histoires inédites de cette aventure humaine en marche http://www.cite-espace.com/actu-spatiale/toute-lactu-spatiale/ s’adresse à tous les publics, néophyte ou passionné. Le site existe en français, anglais et espagnol. Des retransmissions des événements spatiaux en direct sont commentés en français sur le site. Et, des actualités à suivre aussi sur @CiteEspace.com
2.2 UNE EQUIPE QUI S’ADAPTE A LA DIVERSITE DES PUBLICS



Rendre l’espace accessible et vivant, chaque jour à la Cité de l’espace et sur son site d’actualités www.cite-espace.com, telle est la volonté de ce lieu unique.

Dans les Expositions permanentes et temporaires, les jardins, la Coupole de l’Astronome, les planétariums de la Cité de l’espace, sur le pôle Météo, en testant le vaisseau Soyouz, ou le simulateur Moon Runner, lors des évènements grand public comme des accueils scolaires : les animateurs font participer le public à leur découverte de l’espace et témoignent de l’aventure spatiale, en s’adaptant à chaque public.




3. DES EXPOSITIONS PERMANENTES
La volonté de la Cité de l’espace est de témoigner simplement des grandes avancées de l’espace et de répondre aux attentes du public le plus large et le plus varié possible : des visiteurs de la région, comme des touristes, des personnes venant en famille, seuls ou en groupes touristiques ou scolaires.
A la Cité de l’espace, le visiteur, acteur de ses découvertes, va vivre de multiples expériences et ainsi s’amuser à découvrir l’espace et son actualité. Entièrement scénarisé et scénographié, le parcours de visite s’appuie sur 6 grandes thématiques ou 6 histoires, et autant de décors.

Après 15 ans d’existence la Cité de l’espace a intégralement repensé et renouvelé son pavillon d’expositions permanentes en 2012, dans le fond comme la forme, soit 2000 m2 consacrés à l’aventure humaine vers les étoiles.
Ce projet ambitieux a été rendu possible grâce au soutien de la Ville de Toulouse, Toulouse Métropole, la Région Midi-Pyrénées, l'Union européenne dans le cadre des programmes POCTEFA et FEDER.
Explorer l’espace et l’Univers grâce à une multitude d’expériences originales et réalistes et adaptées à tous 

3.1 LE CENTRE DE LANCEMENT 
Découvrir comment les hommes, les fusées et les satellites partent dans l’espace aujourd’hui.
5, 4, 3, 2,1, 0, partez !

Le parcours débute dans les coulisses de l’espace, comme si le visiteur pénétrait dans un centre de lancement d’où partent les fusées. Dans ce décor à la fois réaliste et ludique, la curiosité est sollicitée de tous côtés par des manipulations variées et des mises en situation qui permettent de se prendre au jeu de la découverte.
Le fonctionnement des fusées, leurs origines et l’assemblage du lanceur Ariane 5 à travers l’Europe sont abordés simplement, à travers des expériences variées. Le visiteur assiste à des lancements de fusées à travers le monde et joue à être un ingénieur spatial en réalisant différentes missions. Ce parcours se vit à son rythme, naturellement, en jouant, seul, en famille ou entre amis.

Tel un V.I.P doté d’un accès privilégié à un centre de fabrication de satellites et de fusées, le public découvre comment et avec quelles précautions on prépare ces équipements pour leur lancement.

Les missions humaines dans l’espace sont présentées avec notamment un véritable scaphandre de cosmonaute russe Orlan ou encore l’étonnante reconstitution d’une salle blanche, lieu où sont assemblés les satellites avant leur départ. Des archives spatiales audiovisuelles marquantes et une galerie de portraits des pionniers de la conquête spatiale complètent ce parcours.
3.2. LE VAISSEAU-TERRE
Découvrir la Terre depuis l’espace et tester l’utilisation des satellites dans de nombreux métiers
La deuxième étape du parcours présente la Terre depuis l’espace. Le public prend conscience que nous, « terriens », sommes tous des astronautes …Et notre vaisseau : c’est la Terre ! Nous rendons nous compte que l’atmosphère est notre scaphandre et que pour l’instant nous sommes dans un très beau et très fragile vaisseau ?
Cette prise de conscience est largement favorisée par l’observation de notre planète depuis l’espace : les satellites nous offrent une vision de la Terre qui nous permet de mieux comprendre notre planète.

De plus, l’activité spatiale nous apporte chaque jour de nouveaux services : les applications satellitaires. Pêcheurs, agriculteurs, sauveteurs, infirmiers et bien d’autres utilisent quotidiennement les satellites dans leur métier. Il est ici possible de tester ces services dans des décors très parlants Par les données qu’ils recueillent ou les transmissions qu’ils relaient, les satellites permettent une gestion responsable de nos ressources et « amènent » l’éducation et le savoir-faire d’experts dans des régions isolées. Des exemples qui sont mis en scène, sous forme d’expériences ou de simulations : prendre la barre d’un bateau de pêche, garder le cap et préserver les réserves de poissons grâce aux satellites. Suivre le parcours d’animaux sur le globe et expérimenter la façon dont certains cultivateurs utilisent l’espace aujourd’hui pour obtenir une agriculture raisonnée.

3.3. LE POLE-METEO
Découvrir la météorologie actuelle et rencontrer un prévisionniste
Changement de décor pour arriver au poste du prévisionniste. Parmi les services rendus par les satellites, il y a bien évidemment la prévision du temps.
Grâce à la présence d’un météorologiste de Météo-France en permanence dans cette zone d’exposition, et aux images satellites en temps réel à disposition, on peut comprendre comment l’on réalise les prévisions aujourd’hui.
Le temps d’une visite on devient même présentateur météo avec le Studio TV, l’on peut enregistrer son propre bulletin météo, et regarder ensuite sa prestation télévisuelle !

Embarquement dans l’ascenseur atmosphérique direction l’espace pour explorer les différents niveaux de notre atmosphère. On peut aussi reproduire des phénomènes météo en direct et en images : cyclone, orage, …et comprendre

les raisons de leur formation.
Photo : le Studio TV Météo
3.4 LE QUAI DU SYSTEME SOLAIRE

Partir pour une exploration inédite du système solaire et au-delà

Réaliser un périple passionnant et apprendre que des découvertes récentes ont révolutionné notre vision du système solaire. L’astronomie évolue encore et toujours.


Photo : ISS module Columbus de la Station Spatiale Internationale 

Dans cette zone d’exposition, le public fait une première escale à 400 km d’altitude avec la Station Spatiale Internationale, ISS. Le visiteur peut entrer dans une reconstitution taille réelle du module européen Columbus d’ISS, véritable laboratoire et maison spatiale actuellement en orbite autour de la Terre.
Le visiteur découvre la vie quotidienne d’un astronaute ou même essaye de composer un menu équilibré avec les drôles de plats utilisés dans l’espace.



Le chemin continue ensuite vers notre satellite naturel (la lune) et l’on découvre une authentique pierre de Lune ramenée par les astronautes de la mission Apollo 15 et confiée par la NASA à la Cité de l’espace.
Photo : une véritable pierre de Lune (mission Apollo 15)
La poursuite du voyage est une découverte du reste du système solaire, les planètes rocheuses comme Mars, les astéroïdes et des objets étonnants comme une petite maquette de du robot Philae de la mission Rosetta sur la comète Chury.
Les lunes de planètes géantes gazeuses peuvent-elles héberger la vie ? Le visiteur enquête en brisant la banquise d’Europe, une lune de Jupiter, ou en survolant Titan, lune de Saturne.
On se projette encore plus loin dans l’espace en débusquant les exo planètes, ces mondes qui tournent autour d’autres soleils que le nôtre et l’on découvre de nouveaux Systèmes solaires et plus de 1700 nouvelles planètes.
3.5 L’OBSERVATOIRE DE L’UNIVERS
Aller plus loin et viser l’Univers profond !

Nébuleuses lointaines où naissent des étoiles, galaxies hébergeant des centaines de milliards de soleils : l’Univers se dévoile dans un décor qui reconstitue un observatoire astronomique sous la voûte

céleste. Grâce à des dispositifs interactifs, comme des tables tactiles grand format, l’on découvre le Cosmos d’une façon originale. Les observatoires astronomiques terrestres ou les télescopes lancés dans l’espace nous montrent l’Univers dans des longueurs d’onde que nos yeux ne voient pas : rayons X, ultraviolet, infrarouge, etc. Et chacune de ces « fenêtres » nous en apprend plus sur tout ce qui nous entoure, depuis les étoiles les plus proches jusqu’au Big Bang. Ecouter des histoires et légendes d’étoiles bien confortablement installé, ici l’on peut s’arrêter. Le ciel fait rêver les Hommes, l’imagination stimule la curiosité ou nous permet de nous évader, aussi, la Cité de l’espace a sélectionné des histoires et légendes astronomiques qui ont inspiré de nombreuses populations à travers le monde.
3.6 LE HALL D’ENTRAINEMENT : DES SIMULATEURS POUR RESSENTIR DES SENSATIONS SPATIALES
Photo : Simulateur de marche lunaire Moon Runner



Ressentir des sensations spatiales : Moon Runner. Eprouver des sensations uniques. Ici des animateurs accueillent le public (15 kg à 110 kg) pour tester des simulateurs qui permettront de ressentir les sensations éprouvés par les professionnels de l’espace. Avec ce simulateur Moon Runner le visiteur, enfant comme adulte, expérimente la légèreté de la marche Lunaire et se déplace à la manière des astronautes sur la Lune, comme un Moonwalker. On pèse 6 fois moins et la marche est modifiée.
Découvrez votre 6ème sens avec le Siège Rotatif de la Cité de l’espace : pour mettre à l’épreuve nos capteurs de mouvement comme les astronautes à l’entrainement



Photo : Thomas Pesquet (astronaute ESA) teste le siège rotatif à la Cité de l’espace
Avec ce siège rotatif les visiteurs de la Cité de l’espace vont découvrir un sens ignoré par la plupart des personnes sur terre, le sens de l’oreille interne. Cette capacité physique est très importante car elle participe à l’équilibre de notre corps. Ce siège rotatif est habituellement destiné à tester chez les astronautes leur niveau de résistance à la perturbation de ce sens, particulièrement lorsqu’il entre en conflit avec la vue. Ces sensations contradictoires du système de l’équilibre vont provoquer le « mal de l’espace » (la nausée ou le mal des transports). Ce siège habituent les futurs astronautes à ressentir ce trouble plus ou moins important selon les personnes et qui fera partie de leur vie dans l’espace. A la Cité de l’espace, c’est la découverte de ce sixième sens qui est proposée aux visiteurs.

Inclus dans le billet d’entrée.

Ce siège a été conçu par Sogeclair Aerospace et transmis à la Cité de l’espace par la Ville de Toulouse.

3.7 APPROCHER DE VERITABLES PIERRES SPATIALES 
Un morceau de Lune rapporté par les astronautes Apollo 15, une météorite martienne
Approcher l’inaccessible, imaginer le chemin parcouru par ces roches et découvrir leur histoire. La pierre de Lune (photo) exposée « Quai du système solaire » est un fragment de basalte de 163 grammes, rapporté de la Lune par les astronautes de la mission Apollo 15, elle est inestimable par sa rareté. L’approcher c’est s’offrir une part de rêve...



Découvrir, tout au long du parcours à travers les expositions, des météorites de diverses provenances dont une météorite martienne trouvée dans le Sahara : une autre façon d’accéder à la réalité de l’espace.

Photo de gauche : météorite martienne


La plus grosse météorite découverte en France, la météorite de Caille de 625 kg ( du Museum d’Histoire Naturelle de Paris) est présentée dans les expositions permanentes.(photo)

3.8 DES EXPERIENCES
  1   2   3

similaire:

Ateliers éducatifs iconProgrammes et services éducatifs

Ateliers éducatifs iconProgrammes et services éducatifs

Ateliers éducatifs iconProgrammes et services éducatifs

Ateliers éducatifs iconQuel équipement ? travailler en réseau, les logiciels éducatifs

Ateliers éducatifs iconConseil d’école du 13. 10. 2015
«temps calme», «jeux sportifs», «activités construites et programmées en lien avec les six volets éducatifs du pedt»

Ateliers éducatifs iconObjectifs
«Globalisation, Migration et Ecole : intégration et adaptation des populations migrantes et non migrantes aux systèmes éducatifs...

Ateliers éducatifs iconAteliers tournants

Ateliers éducatifs iconAteliers de lecture

Ateliers éducatifs iconAteliers de maths

Ateliers éducatifs iconAteliers de substitution








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.21-bal.com