1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie








télécharger 416.83 Kb.
titre1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie
page1/6
date de publication28.12.2016
taille416.83 Kb.
typeDocumentos
m.21-bal.com > finances > Documentos
  1   2   3   4   5   6
Dossier d'accréditation des écoles doctorales
Contractualisation / année 2004
(1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie)


Etablissement : Université Claude Bernard Lyon-1

Les accréditations des écoles doctorales (de même que les habilitations des cursus licences et masters) de l’ensemble des établissements de la vague “ B ” ont été mises en phase avec le calendrier contractuel depuis le contrat 2000-2003.
Les écoles doctorales, pour la période 2004-2007, seront expertisées dans le cadre de la négociation contractuelle. Aussi les établissements doivent-ils, conformément aux indications fournies dans l’annexe (annexe technique relative à la mise en place des procédures d’habilitation et d’accréditation pour la campagne 2004) à la circulaire du directeur de l’enseignement supérieur (circulaire N° 0304943 du 3 septembre 2003), présenter une demande d’accréditation des écoles doctorales.
Chaque demande sera constituée de deux éléments saisis sur l’application informatique SIREDO :

  • une fiche signalétique ;

  • un dossier scientifique.



I – DOSSIER SCIENTIFIQUE
Liste des ED de l'Etablissement :


ED N°

Libellé

Cocher celle qui correspond au dossier

336


Mathématiques – Informatique Fondamentale

x


I.1. - Présentation de la politique de l'établissement dans le domaine des études doctorales et de la formation à la recherche et schéma général de cette formation.
(cette présentation s’articulera avec le nouveau schéma d’offre de formation : Licence - Master - Doctorat)

I.2. - Liens avec les CIES
1) Les moyens mis à disposition du CIES par l'université (si oui, préciser lesquels).


  • locaux

oui




non












  • personnels

oui




non












  • dotations financières

oui




non


2) Participation de l'université.


  • au conseil de direction du CIES

oui




non












  • au comité pédagogique du CIES

oui




non


3) Tutorat.
Existence d'une convention entre l'université et le CIES sur :


  • les procédures de recrutement des moniteurs

oui




non












  • les procédures de recrutement des tuteurs

oui




non












  • le rôle des tuteurs

oui




non












  • le service à accomplir par le moniteur

oui




non


4) Relation avec les écoles doctorales.


  • y a -t- il des formations communes entre les ED et les CIES ?

oui




non



X







  • y a -t-il des échanges sur le suivi des docteurs et des

oui




non

moniteurs ?







X


( Cocher la case utile )

I.3. - Présentation de l’ED
Présentation générale de l'ED :


  • situation de l'ED dans la carte nationale et régionale d'offre de formation à la recherche

L’Ecole Doctorale MathIF rassemble les doctorants en mathématiques et en informatique fondamentale de la région lyonnaise. Elle est ainsi cohabilité entre quatre établissements de tutelle : Université Claude Bernard Lyon-1, ENS de Lyon, Ecole Centrale de Lyon et INSA Lyon. Elle est l’expression et du souhait des mathématiciens lyonnais d’une coopération étroite, et de la proximité entre les mathématiques et l’informatique fondamentale.
Informatique

La complémentarité entre l’Ecole Doctorale IIS (Informatique – Informations pour la Société) et l’Ecole Doctorale MathIF est tout à fait claire et productive dans le domaine de l’informatique. Alors que l’ED IIS aborde l’informatique à partir de ses applications, l’ED MathIF traite les aspects fondamentaux de cette science. Les deux écoles harmonisent leurs enseignements en concertation et cherchent à offrir des cursus qui profitent des offres des deux formations. La coopération se manifeste de plusieurs façons.

  • Sur le niveau du master recherche 2me année, des étudiants de la spécialité Informatique Fondamentale choisissent des modules de l’autre spécialité, et vice versa.

  • Des étudiants de la spécialité Informatique Fondamentale choisissent un stage dans l’ED IIS.

  • Des étudiants de la spécialité Informatique Fondamentale continuent en thèse dans l’ED IIS, et vice versa.

  • Le directeur de chaque école est membre du conseil de l’autre.

  • Des membres du LIP participent dans des modules d’enseignement de l’ED IIS.

  • L’harmonisation se fait sur plusieurs niveaux : concertation sur des allocations de recherche surnuméraires et sur les monitorats, coordination des enseignements, etc.


Politique régionale

L’Ecole Doctorale entend continuer toutes les collaborations existantes, tant en mathématiques qu’en informatique, entre les établissements lyonnais et ceux de Chambéry et de Saint-Etienne. Elle participe activement dans des coopérations dans l’arc transalpin (Lyon – Grenoble – Genève – Lausanne – Turin).


  • politique scientifique de l'ED par rapport aux équipes de recherche qui la composent

L’Ecole Doctorale MathIF a pour vocation le développement des équipes de recherche qui la composent. Elle y contribuera en facilitant l’insertion des docteurs dans la vie professionnelle, en favorisant les discussions entre les membres de ses différents laboratoires, et en encourageant les échanges avec des laboratoires extérieurs, soit étrangers.


  • politique pédagogique de l'ED.

L’Ecole Doctorale MathIF a pour but l’élévation du niveau scientifique de ses étudiants par un enseignement de qualité centré sur la recherche. Elle s’efforce d’initier ses étudiants aux grandes lignes des travaux développés dans ses différents laboratoires.
Description des activités de l'ED :


  • cours et séminaires, volumes horaires, intervenants et mutualisation éventuelle avec d’autres ED et le CIES

Chaque doctorant doit suivre un module scientifique par an (25 heures) du master recherche 2me année Mathématiques et Applications ou Informatique, qu’il choisit en concertation avec son directeur de thèse ; sur autorisation par le directeur de l’Ecole Doctorale ceux-ci peuvent être remplacés par un module scientifique d’un autre master recherche, ou un enseignement équivalent. Les intervenants dans les masters recherche sont les membres des laboratoires d’appui du master. Des chercheurs provenant d’autres universités françaises ou étrangères ou du monde industriel peuvent également être invités à enseigner des cours. A cette fin le master recherche Mathématiques et Applications et la spécialité Informatique Fondamentale du master Informatique de Lyon peuvent offrir des cours plus spécialisés de niveau avancé. L’offre des cours est renouvelée régulièrement.

En outre des modules scientifiques chaque étudiant doit valider deux modules d’insertion professionnelle pendant ses études doctorales, qui sont mutualisés entre les différents Ecoles Doctorales du Collège Doctoral de Lyon, et offerts par les quatre établissements de tutelle. Pour les doctorants moniteurs les stages CIES peuvent se substituer à de tels modules.

Chaque laboratoire a ses séminaires et colloquia ; les étudiants sont encouragés à les suivre. En outre, des séminaires de thésards existent en mathématiques pures (depuis 2003), en mathématiques appliquées et en informatique. Les doctorants sont invités à participer aux Rencontres Mathématiques de l’ENS Lyon qui ont lieu 5 ou 6 fois par an le vendredi et le samedi sur une thématique large. L’Ecole Doctorale sera attentive à soutenir toutes les occasions de diffusion du savoir scientifique : semaine de la Science, café scientifique, soirées scientifiques, etc.


  • politique d'attribution des allocations de recherche et autres financements

Les allocations sont attribuées au mérite par le conseil de l’Ecole Doctorale, qui établit un classement unique à travers les disciplines et laboratoires. Les candidatures extérieures sont considérées au même titre que les candidatures provenant d’un master recherche lyonnais. Pour encourager ces candidatures, une liste de sujets de thèse proposés par de différents chercheurs de l’Ecole Doctorale sera affiche sur sa page ouaibe en avril chaque année.

L’Ecole Doctorale MathIF encourage les chercheurs à solliciter des financements extérieurs : bourses européennes, régionales, CIFRE, etc.





2001

2002

2003

2004

Allocations couplées

7

12

10

9

Allocations ordinaires

10

5

7

7

Allocations ACI

-

1

0

0

Allocations présidentielles

-

1

1

?

Allocation de 2me session

-

-

0

?

Total

17

19

18

16




  • aide à l’insertion professionnelle des docteurs et participation à des doctoriales

Les doctorants de l’Ecole Doctorale MathIF doivent suivre deux modules d’insertion professionnelle pendant leurs études doctorales qui sont offerts par les quatre établissements de tutelle ; les stages CIES sont éligibles pour de tels modules. Sur demande, le directeur de l’Ecole Doctorale peut exempter des doctorants (par exemple salariés) de cette obligation.

L’Ecole Doctorale MathIF soutiendra les manifestations organisées par des associations d’étudiants (table ronde, salon du travail, etc.) dont le but est la sensibilisation des étudiants à leur insertion professionnelle.


  • outils d'observation de l'insertion des docteurs

Le secrétariat de l’Ecole Doctorale assure un suivi des étudiants pendant plusieurs années après leur sortie de la formation.


  • ouverture internationale

L’Ecole Doctorale MathIF encourage les co-tutelles avec les universités européennes et internationales, notamment en liaison avec des conventions européens déjà établis. Elle est favorable à une politique de post-doc et d’échanges dans le cadre d’accords internationaux. En particulier, des coopérations avec les universités de l’arc transalpin (Grenoble, Genève, Lausanne, Turin) sont en cours.


  • autres

L’Ecole Doctorale MathIF veillera à l’application de la charte de thèses.

Il n’y aura pas de félicitations du jury.

Organisation et fonctionnement de l'ED :
L’équipe de direction de l’Ecole Doctorale MathIF est constituée du directeur de l’Ecole Doctorale, du directeur adjoint, du responsable de la 2me année du master recherche Mathématiques et Applications de Lyon, ainsi que du responsable de la spécialité Informatique Fondamentale du master recherche Informatique de Lyon. Elle dispose d’un soutien administratif dans le secrétariat de l’UFR de mathématiques de l’université Lyon-1 et dans le secrétariat du LIP de l’ENS Lyon.

Parmi le directeur et le directeur adjoint il y aura un mathématicien et un informaticien.
Conseil de l’Ecole Doctorale

Le conseil comprend 21 membres, dont 7 membres extérieurs.
Les 14 membres intérieurs sont :

  • L’équipe de direction de l’Ecole Doctorale

  • Les directeurs des 3 laboratoires (LIP, UMPA, et le laboratoire unifié de mathématiques de l’UCBL)

  • Le directeur de l’UFR de Mathématiques de l’UCBL

  • Le directeur du DMI de l’ENS Lyon

  • Le directeur du DMI de l’Ecole Centrale de Lyon

  • Le directeur du Centre des Mathématiques de l’INSA de Lyon

  • Trois étudiants.

Pour désigner les étudiants, il est constitué trois collèges électoraux, constitués des doctorants respectifs en mathématiques, mathématiques appliquées, et informatique. Chaque collège élit un étudiant au scrutin uninominal à un tour. En cas d’égalité le plus jeune est élu.
Les 7 membres extérieus sont :

  • Le directeur de l’Ecole Doctorale IIS

  • Le directeur de l’Ecole Doctorale Math-Info de Grenoble

  • Un représentant de l’INRIA

  • Un représentant du CNRS

  • Trois industriels.


Il est convenu que les responsables du master Mathématiques et Applications, et du master d’Informatique de Lyon, ainsi que les responsables des études doctorales des quatre établissements de tutelle (UCBL, ENSL, ECL et INSA Lyon) seront invités permanents dans nos conseils.
Utilisation des ressources de l'ED

Année

Dotation MENRT

Reliquat année précédente

Missions doctorants

Formation profession-nelle

Consommables,

téléphone, affranchissement

Fournitures informatiques, bureaux

Subvention Bibliothèque, réserve UFR

2001

9177,58 E




4290,94 E




66,57 E

1661,38 E

2565,87 E

2002

8737,00 E

593,00 E

3318,38 E

620 E

1847,49 E




3544,1357

2003

9756,80 E




5432,63 E

500 E

1195,97 E







Notes :

Les vrais dépenses consommables 2001 ont été plus élevées, et payées en 2002 avec le reliquat.

Les dépenses formation en 2002 étaient des modules d’insertion professionnelle ; par contre, en 2003 l’Ecole Doctorale a subventionne des évènements organisés par des associations de doctorants (ILYAD et ADSL).

La moitié du reliquat 2003 sera versé a l’Ecole Doctorale en 2005 pour l’organisation d’une école d’été.

Les dépenses ont été portées sur l’année de la dépense, et non pas sur l’année du mandatement du paiement.
Assistance logistique de l'université

Il faut reconnaître un point très positif à nos quatre établissements de tutelle : ils ont fait un grand effort pour considérer les écoles doctorales de façon globale sur l’agglomération lyonnaise. Le Collège Doctoral, qui réunit les 10 Ecoles Doctorales scientifiques, et les divers secrétariats des études doctorales des quatre établissements, fonctionnent bien.

Par contre, l’Ecole Doctorale connaît d’importants problèmes de secrétariat, qui pour le moment est assuré pour la plupart dans le secrétariat de l’UFR de Mathématiques de l’UCBL, avec une antenne au LIP de l’ENS Lyon. Il est essentiel d’obtenir un poste de secrétariat pour l’ED MathIF, si l’on veut que cette ED remplisse convenablement ses missions. Il faut souligner que le suivi des doctorants (une tache qui s’alourdit chaque année) est compliquée par le fait q’il s’agit d’une Ecole Doctorale multi-site et pluri-établissement.

Politique de communication de l’ED
Toutes les informations concernant l’Ecole Doctorale MathIF seront affichés sur son site ouaibe http://www.ens-lyon.fr/MathIF
  1   2   3   4   5   6

similaire:

1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie iconRapport d’évaluation et définition des objectifs
«trois dixièmes» sous la forme d’un nombre à virgule, puis sous la forme d’une fraction

1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie icon1ère partie : La segpa : historique et fonctionnement
«d’inadapté»; une sous direction à l’enfance inadaptée est créée au Ministère de l’Education Nationale

1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie iconDu programme de 1
«observer» et la sous-partie Sources de lumière colorées du programme de 1ère S

1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie iconMise en forme simple Saisie d'un texte Correction Sauvegarde Impression
«Bourg-Saint-Maurice, Bourg-Saint-Maurice! Terminus du train, tout le monde descend», bien souvent, le touriste ne gardera de Bourg-Saint-Maurice...

1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie iconRenishaw dévoile le nouveau calibre multiaxe xm-60
«temps adapté» pour assister la saisie basée sur le temps lors de l'utilisation du système xl-80. En mode xm-60, Capture 0 utilise...

1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie iconTp 11 – Bases de données (1ère partie)

1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie icon1ère partie : La définition critique de la science

1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie icon1ère partie : Mobilisation des connaissances (8 points)

1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie icon1ère partie : Mobilisation des connaissances (8 points)

1ère partie à transférer sous forme de fichier texte lors de la saisie iconDétermine si le fichier acad lsp est chargé dans chaque dessin ou...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.21-bal.com