Ateliers de substitution








télécharger 152.29 Kb.
titreAteliers de substitution
page2/3
date de publication02.01.2017
taille152.29 Kb.
typeAtelier
m.21-bal.com > documents > Atelier
1   2   3

Annexe 6 : charte d’utilisation des salles de classe par les ateliers

Annexe 7 : règles de bonne conduite
10

8/ FONCTIONNEMENT DES ATELIERS
Effectif : Chaque atelier accueillera au maximum 18 enfants.

Les ateliers DJS auront eux un effectif de 15 ; les ateliers associatifs, 16 .
Durée : Leur fréquence sera hebdomadaire. Et chaque atelier sera proposé soit sur une période trimestrielle ( 12 à 14 séances), soit sur une période annuelle.
Un parcours de longue durée ne peut que renforcer les contenus des ateliers, une réelle appropriation de ses contenus par les enfants. Ne pas se contenter d’une sensibilisation, mais d’un parcours de découverte approfondi progressif et adapté.
Nombre d’ateliers : 32 ateliers par jour de fonctionnement (regroupant les 2 écoles)

Annexe 1 : Listes des ateliers mardi et vendredi

Choix des enfants : Au cours de l’année, chaque enfant qui restera les mardis et vendredis pourra choisir 4 à 6 ateliers. Et même si ce choix est limité, les 5 années passées en élémentaire lui permettront d’élargir son éventail sur les années à venir.
Des parcours : Ils devront être variés, d’où l’incitation faîte aux enfants à s’inscrire à des ateliers de groupes différents.

Dans l’idéal, il faudrait tendre dans les années à venir à l’ensemble de ces thématiques.
Les thématiques :

  • 1.arts du spectacle et spectacle vivant

  • 2. arts plastiques et arts visuels

  • 3. activités sportives

  • 4. musique

  • 5. langage et découverte des cultures, découverte du patrimoine

  • 6.explorations scientifiques

  • 7. développement durable

  • 8.éducation à la citoyenneté, égalité filles-garçons, prévention routière, secourisme…

  • 9.découverte des civilisations

  • 10.cultures urbaines



9/ LES ATELIERS
Les activités proposées aux enfants (ici d’âge élémentaire) seront des temps d’éveil et d’approfondissement, complémentaires des temps d’apprentissages dispensés par l’Education Nationale.

Les besoins spécifiques propres à chaque tranche d’âge seront pris en compte à travers des parcours évolutifs ainsi qu’une progressivité des projets tout au long de l’année scolaire en intégrant des temps de détente et de repos, indispensables à l’équilibre des enfants .

11
Les activités devront être à la fois structurées, innovantes et attrayantes:

Structurées en ce qui concerne l'organisation, la mise en place, les préparations, le soin du matériel et la sécurité.

Innovantes dans les initiatives, laissant une part importante à la créativité, à l'originalité.

Attrayantes dans le déroulement, leur but n'étant pas la concurrence, la performance systématique ou la compétition, mais avant tout la satisfaction de l'enfant.
Vu le temps imparti pour les ateliers, trop court pour envisager d’enrichir l’atelier par des sorties extérieurs (musée, médiathèque, spectacle théâtre,….) le centre de loisirs pourra programmer et renforcer certaines démarches dans la mesure du possible.

Pour les élèves de CP-CE1 il s’agit d’accompagner le passage des enfants du savoir-être au savoir dans le cadre d’une complémentarité avec les apprentissages scolaires.
Types d’atelier :

  • BCD

  • Informatique : initiation au multimédia,

  • Jeux sportifs

  • Développement durable

  • Vivre ensemble et citoyenneté

  • Jeux de société

  • Atelier goût

  • Pratiques artistiques

  • ……

Pour les CE2 / CM1 et CM2, les activités du premier cycle s’élargissent au domaine scientifique et investissent davantage le champ de la culture humaniste, afin d’ouvrir aux enfants de nouveaux champs d’expérimentation.
Types d’atelier :

  • BCD

  • Numérique et multimédia

  • Atelier d’écriture

  • Fabrication journal

  • Pratiques artistiques

  • Eveil scientifique, développement durable, biodiversité

  • Vivre ensemble et citoyenneté

  • Activités sportives, individuelles et collectives

  • Culture humaniste ; explorations historiques, architectures de la ville…

  • ……



12
Chaque animateur de la Ville de Paris qui s’engage à mener un atelier doit rédiger son projet d’atelier et me le remettre.

Projet d’atelier / exemple de plan proposé aux animateurs :
1. Intitulé de l’Atelier / animateur

2. Période trimestrielle / 1 fois par semaine par groupe

3. Durée de l’atelier : 12 à 14 séances de 1H

4. Effectifs : 18 enfants élémentaires

5..Tranche d’âge : cycle 2 ou cycle 3

6. Lieu du déroulement de l’atelier / si extérieur prévoir lieu de repli si pluie / besoins par exemple : proche d’un point d’eau

7. Projet de l’atelier (axe et thème principal de l’atelier) 

8. Objectifs quantifiables de l’atelier / intérêts pédagogiques pour l’enfant

9. Déroulement de l’atelier (séance par séance) / Type de travail par séance : individuel et/ou collectif / contenus / découpage / progression

10. Déroulement d’une séance / gestion des enfants / temps de rangement à prévoir bien souvent

Il est important que dans chaque projet, soit notifié la gestion des enfants qui peuvent décrocher de l’atelier pour de multiples raisons (fatigue, inattention, énervement, pas envie de faire…)

11. Evaluation

12. Prolongement possible de l’atelier. Comment ?

13. Matériel nécessaire
Les projets d’atelier des associations me seront également fournis dès Septembre 2014.

10 / RÔLE DU REV

En tant que REV du GEV 119 avenue Simon Bolivar A et B, je suis chargé de coordonner le projet éducatif périscolaire avec mon DPA, mon RPA et les 2 directeurs d’école pour une bonne articulation des temps scolaires et périscolaires et pour une bonne complémentarité du projet Ville et des projets d’école existants.
Au cours de cette préparation de la rentrée, je dois veiller à la composition de l’équipe d’animateur, à l’intégration de l’association en place , des ateliers éducatifs DASCO, DJS et DAC .

A chaque étape en concertation avec ma DPA, mon RPA, les directeurs, tout en ayant la pleine responsabilité sur les temps périscolaires gratuits des mardis et des vendredis,  le projet éducatif sera mis en œuvre: répartition des ateliers, recensement des besoins, prise de connaissance de tous les projets d’atelier…
13

A la rentrée, j’aurai la responsabilité de la mise en cohérence du projet éducatif : organisation des partages des locaux et des matériels, pointage des enfants sur l’ARE, contrôle de l’organisation du quotidien, de la cohérence des ateliers et devrais répondre avec l’aide de la CASPE aux éventuels dysfonctionnements.
Au cours de l’année, avec les soutiens de ma DPA et de mon RPA, je suivrai et j’accompagnerai en particulier les animateurs DASCO, voire les formerai si c’est nécessaire, conseillerai, identifierai les besoins en formation.

A noter que mon attitude envers les enseignants (Education National), envers les animateurs de l’Association ne peut qu’être différencié.
La gestion des présences des animateurs, la gestion des budgets, la passation des commandes … m’en incomberont.
Toutefois, il est à noter que l’association ADSCE a sa propre autonomie : ses animateurs, son contrôle de ses ateliers avec ses responsables, un budget qui lui est alloué par la Ville. Et même si j’ai un droit de regard sur ses ateliers, l’attitude de partenariat revêt toute son importance : échange de points de vue convergents ou même divergents.
Les règles de sécurité et de protection des mineurs devront être respectées pour l’ensemble des activités conduites. Nécessité d’être clair.
En conclusion, participons tous ensemble à la réussite de ces temps !


Mes attentes concernant les animateurs :



- Savoir être ponctuel et assidu

- Servir d'exemple aux enfants (notamment langage et tenue correcte) ;

- Assumer l'encadrement et la sécurité des enfants ;

- Créer un climat de confiance au sein du groupe ;

- Avoir un rôle dynamique et l'esprit d'initiative ;

- concrétiser, planifier ses projets d'atelier ;

- Savoir assumer son atelier ;

- Répondre aux objectifs du projet éducatif périscolaire

- ....

11/ LA SECURITE EST L'AFFAIRE DE TOUS.
Conscient de sa responsabilité, chacun de nous doit être présent et vigilant afin d'assurer de manière constante la sécurité physique, mais aussi affective des enfants.

C'est avec sérieux, rigueur et efficacité que l'encadrement s'appliquera à répondre aux conditions et aux règles de sécurité.
Quelques règles générales :

- faire preuve de bon sens

- Contrôler le comportement des enfants (fatigue, chahut, énervement) ;

14

- Anticiper un danger quand celui-ci peut être prévisible ;

- Expliquer aux enfants les danger et les règles de conduite à tenir (notamment lors des déplacements extérieurs) .

Les déplacements, même au gymnase de proximité seront sécurisés par un encadrement de 2 personnes minimum (route à traverser et le nombre de 14 à 18 ) et par le port d’un chasuble jaune vert de tous les enfants ;

- Ne pas laisser un enfant sans surveillance (sauf par exemple, une animation organisée) ;

- Me signaler systématiquement tout incident survenu à un enfant ;

- Ne pas fumer en présence des enfants ;

- une attention particulière concernant les enfants porteurs d’handicap et les enfants allergiques (asthme et autres) dont un protocole aura été établi.

- .............................
L’utilisation du portable par les animateurs ne pourra se faire qu’en cas uniquement d’urgence. Il n’est pas question de voir un animateur utiliser son portable sans raison dans le cadre du travail
Naturellement afin de réagir au plus vite en cas de problème, mon numéro de portable sera divulgué à tous les animateurs.
L'application des règles de sécurité par les animateurs permettront à l'enfant de reconnaître clairement le cadre dans lesquelles il évolue avec ses possibilités et ses limites.
A souligner que je veillerai à une stricte application des règles de sécurité par les animateurs et que je serai intransigeant vis à vis d'un manquement de leur part.


Annexe 8 : Consignes de sécurité

12/ EVALUATIONS DU PROJET

L’évaluation est un élément important du projet. Elle doit me permettre d’analyser les actions menées, et d’atteindre les objectifs opérationnels de mon projet.

Pour cela, je mettrai en place des outils d’évaluation de mon action et de celle de l’équipe. Ils nous permettront de réajuster notre action en cours de période.

15
Dispositif d’évaluation du projet :

1er objectif opérationnel

« favoriser les échanges , la communication avec les différents partenaires (parents, animateurs , enseignants, enfants …) est atteint si

  • les informations concernant l’organisation, les ateliers, les inscriptions .. parviennent clairement et précisément à l’ensemble des parents ;

  • les supports de communication (journal ARE, panneaux, flyers, et autres écrits) soient pleinement renforcés ;

  • la mise en place de réunions (conseil d’école, conseil d’enfants, réunions d’information …) multiplie les occasions de participation à la vie de l’ARE ;

  • le mélange des enfants du A et du B dans les ateliers soit pris en compte lors de la constitution des listes enfants par atelier. …


2ème objectif opérationnel

« favoriser l’éducation citoyenne » est atteint si

  • le conseil d’enfants ARE avec ses réunions prend forme

  • la programmation d’ateliers et le contenu de certains ateliers concernant le développement durable sont pris en compte

  • le respect des règles de vie en collectivité, le vivre ensemble, vivre ses différences (handicap notamment) prennent toute leur mesure. Le nombre de problème d’incivilité sera répertorié pour permettre d’en évaluer son importance. Même si le climat général actuel est plutôt serein, il est essentiel que cela se poursuive.


3ème objectif opérationnel

« favoriser le littéraire : lire, écrire, oraliser et compter »   sera atteint si

  • par la sollicitation des enfants à participer à sa construction, le journal ARE voit jour et avec une diffusion régulière ( 1 par trimestre )

  • l’ensemble des enfants se réapproprient les informations ( panneaux, journal…)

  • la multiplication au sein des ateliers des actions en faveur de la maîtrise de la langue française et des mathématiques.



4ème objectif opérationnel

«favoriser le qualitatif  des ateliers » sera atteint si

  • la majorité des contenus d’atelier est une démarche constructive, progressive (d’où suivi de l’ensemble des ateliers, suivi des projets)

  • les réalisations au travers d’expos, de représentations révèlent et confirment les compétences des uns et des autres.


16

5ème objectif opérationnel

«favoriser l’intégration des enfants en difficulté et porteur d’handicap » sera atteint si

  • la majorité de ces enfants qui le souhaitent suivent l’atelier de leur choix dans la mesure du possible avec les soutiens humains nécessaires ;

  • le partage avec les autres enfants se concrétise (éducation du regard et le vivre ensemble)

  • des évolutions de comportement, des capacités à faire se manifestent, se révèlent…



Evaluation de la structure :
Quelques points de l’évaluation :

1 : très satisfaisant, 2 : satisfaisant, 3 : moyen, 4 : insatisfaisant, 5 : très insatisfaisant



1/ LE PROJET

1

2

3

4

5

OBSERVATIONS - REMARQUES

Les objectifs fixés du projet ont-ils été atteints ?



















La communication avec les parents 



















La communication avec les enseignants 



















La communication avec les partenaires extérieurs 



















Rapport avec les directeurs (trices) des écoles



















Le journal ARE 



















La diffusion des informations 



















Les réunions 



















Le conseil d’enfants ARE 



















2/ L’ORGANISATION

1

2

3

4

5

OBSERVATIONS - REMARQUES

La préparation



















Les inscriptions aux ateliers



















La présentation des ateliers



















La transition de 14h30



















La sortie de 16h



















Les ateliers de substitution



















L’utilisation des locaux



















La sécurité



















3/ LES ATELIERS

1

2

3

4

5

OBSERVATIONS - REMARQUES

Les animateurs

( absentéisme / remplaçants …)



















Les projets d’atelier


















1   2   3

similaire:

Ateliers de substitution iconLa substitution polyalphabétique : Le chiffre de Vigenère

Ateliers de substitution iconAteliers tournants

Ateliers de substitution iconAteliers de lecture

Ateliers de substitution iconAteliers de maths

Ateliers de substitution iconAteliers contes. 1

Ateliers de substitution iconAteliers de précédentes

Ateliers de substitution iconAteliers du matin

Ateliers de substitution iconAteliers de lecture et graphisme

Ateliers de substitution iconAteliers de méthodologie scolaire

Ateliers de substitution iconAteliers de méthodologie scolaire








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.21-bal.com