Adresse courriel








télécharger 145.93 Kb.
titreAdresse courriel
page1/2
date de publication31.12.2016
taille145.93 Kb.
typeAdresse
m.21-bal.com > documents > Adresse
  1   2
Université d’Ottawa

Faculté d’éducation
Formation à l’enseignement

Plan de cours
PED 3757
Didactique des Mathématiques à l’élémentaire


Professeure :




Bethann Thomas

Adresse courriel :




thombeth@cscprovidence.ca

Heures de disponibilité :




8h00 – 16h00

Numéro de téléphone :




519-798-3022

École :




École St-Paul

Description du cours selon l’annuaire

Initiation à la construction des connaissances mathématiques par les élèves et analyse des stratégies d’apprentissage. Étude critique des programmes et du matériel pédagogique utilisé en classe. Choix et étude des stratégies d’enseignement et d’évaluation. Élaboration et analyse des situations didactiques et de résolution de problèmes. Intégration de la technologie éducative dans l’enseignement des mathématiques.
Fondements du cours

Le cours PED 3757 « Didactique des mathématiques à l’élémentaire 1 » offre à l’étudiant la possibilité d’acquérir les connaissances et de développer les compétences nécessaires pour enseigner les mathématiques aux cycles primaire et moyen dans les écoles de langue française de l’Ontario.

En premier lieu, il s’agira de présenter le curriculum de l’Ontario (Mathématiques) de la 1re à la 8e année en étudiant les niveaux scolaires de la 1re à la 6e année : raison d’être et caractéristiques, domaines d’études, attentes, contenus d’apprentissage, grilles d’évaluation du rendement en mathématiques.

En deuxième lieu, il s’agira d’approfondir certaines théories d’apprentissage des mathématiques ainsi que des notions, connaissances et problématiques particulières à l’enseignement des mathématiques aux cycles primaire et moyen.
Les liens avec les normes d’exercice de la profession
Engagement envers les élèves et leur apprentissage

Les membres se soucient de leurs élèves et font preuve d’engagement envers eux. Ils les traitent équitablement et respectueusement, et sont sensibles aux facteurs qui influencent l’apprentissage de chaque élève. Les membres encouragent les élèves à devenir des citoyennes et citoyens actifs de la société canadienne.

Perfectionnement professionnel continu

Les membres savent que le perfectionnement professionnel continu fait partie intégrante d’une pratique efficace et influence l’apprentissage des élèves. Les connaissances, l’expérience, les recherches et la collaboration nourrissent la pratique professionnelle et pavent la voie de l’apprentissage autonome.

Leadership dans les communautés d’apprentissage

Les membres encouragent la création de communautés d’apprentissage dans un milieu sécuritaire où règnent collaboration et appui, et y participent. Ils reconnaissent la part de responsabilité qui leur incombe et assument le rôle de leader afin de favoriser la réussite des élèves. Les membres respectent les normes de déontologie au sein de ces communautés d’apprentissage et les mettent en pratique.

Connaissances professionnelles

Les membres de l’Ordre visent à tenir à jour leurs connaissances professionnelles et saisissent les liens qui existent entre ces connaissances et l’exercice de leur profession. Ils comprennent les enjeux liés au développement des élèves, aux théories de l’apprentissage, à la pédagogie, aux programmes-cadres, à l’éthique, à la recherche en éducation, ainsi qu’aux politiques et aux lois pertinentes. Les membres y réfléchissent et en tiennent compte dans leurs décisions.

Pratique professionnelle

Les membres de l’Ordre s’appuient sur leurs connaissances et expériences professionnelles pour diriger les élèves dans leur apprentissage. Ils ont recours à la pédagogie, aux méthodes d’évaluation, à des ressources et à la technologie pour planifier leurs cours et répondre aux besoins particuliers des élèves et des communautés d’apprentissage. Les membres peaufinent leur pratique professionnelle et cherchent constamment à l’améliorer par le questionnement, le dialogue et la réflexion.
Pour en savoir plus sur les normes de la profession, vous pouvez aller consulter le site Internet de l’Ordre des enseignantes et des enseignants de l’Ontario au http://www.oct.ca.
Note sur le plagiat et l’intégrité intellectuelle

a) Le Plagiat :

« Le plagiat est un cas de fraude scolaire. L’étudiant trouvé coupable de plagiat s’expose à des sanctions pouvant aller de la note F pour un travail à l’expulsion de l’Université de même à la révocation d’un grade, d’un diplôme ou d’un certificat déjà décerné. » Pour de plus amples renseignements au sujet de plagiat et d’autres formes de fraude scolaire, voir la section « Fraude scolaire » à la page 14 de l’Annuaire de Formation à l’enseignement.

b) L’intégrité intellectuelle :

« L’honnêteté, la probité, l’intégrité morale ont de tout temps été valorisées dans les échanges interpersonnels, et sont le fondement d’une société juste et harmonieuse, respectueuse des personnes qui la composent. C’est ainsi que tout système d’éducation considère qu’éduquer, c’est former, éveiller aux grandes vertus : la personne éduquée doit posséder non seulement les habiletés et les connaissances propres à sa discipline, non seulement une riche culture personnelle pertinente pour le corps citoyen, mais aussi un comportement moral qui lui permette de bien servir l’humanité. »
Note sur la présence aux cours et l’assiduité

Afin d’assurer une formation adéquate et complète, la présence à tous les cours est obligatoire.
Puisque l’assiduité et la ponctualité sont deux qualités requises chez un futur professionnel de l’enseignement l’étudiant ou l’étudiante qui s’absente doit aviser par courriel le professeur et prendre les arrangements nécessaires avec celui-ci afin de reprendre le travail qui n’aura pas été accompli.
Compétences langagières

Il est important pour les futurs enseignants et futures enseignantes de faire valoir à leurs élèves l’importance de la communication en français. Le respect des conventions linguistiques du français écrit sera un critère retenu dans l’évaluation de tous les travaux.
Compétences visées

En respectant les orientations contemporaines, critiquer et élaborer des interventions pédagogiques qui favorisent le développement, chez les élèves, d’une compréhension de différents concepts mathématiques abordés à l’élémentaire.


Cours

Dates

Contenu provisoire

1

14 septembre

  • Co-construction des attentes du cours

  • L’état de l’esprit de développement

  • Principes d’enseignement des mathématiques

  • Choix et utilisation des ressources et du matériel de manipulation

2

21 septembre

Numération et sens du nombre

  • Les mathématiques au préscolaire

  • Les grandes idées:

    • Dénombrement

    • Sens des opérations

    • Quantité

    • Relations

    • Représentations

  • La résolution de problème

3

28 septembre

Numération et sens du nombre

  • Les modes de représentations

  • Les éléments sous-jacents,

  • Les (4) opérations fondamentales

  • Les faits numériques

4

5 octobre

Numération et sens du nombre

  • Planification de l’enseignement des mathématiques (à rebours, hebdomadaire, journalière)

  • Les trois temps d’enseignement/apprentissage (mise en train, exploration, objectivation)

  • Approches pédagogiques (partagée, guidée, autonome)

5

13 octobre

Traitement de données et probabilité

  • La pensée critique

  • Les grandes idées:

    • Littératie statistique et pensée probabiliste (mat à 3e année)

    • Traitement des données

    • Probabilité

6

20 octobre

Traitement de données et probabilité

  • L’évaluation au service de l’apprentissage, en tant qu’apprentissage et de l’apprentissage.

  • Modes de représentation (concret, symbolique, semi-concret)

  • Analyse des erreurs

7

27 octobre

Géométrie et sens de l’espace

  • Les grandes idées:

    • Interrelations

    • Propriétés des formes géométriques

    • Position et déplacement

  • Amélioration du rendement des élèves

  • L’élève en difficulté

8

3 novembre

Géométrie et sens de l’espace

  • Favoriser la communication (TIV,PPP,VVV, rôles, stratégies)

  • L’intégration de la technologie

9

10 novembre

Modélisation et algèbre

  • Les grandes idées:

    • Régularités et relations

    • Situations d’égalité

  • Documentation pédagogique (triangulation)

10

17 novembre

Modélisation et algèbre

  • L’intégration des matières

  • Communauté d’apprentissage (élève, école, parents)

  • Aménagement de la classe

11

24 novembre

Mesure

  • Les grandes idées:

    • Attributs et concepts fondamentaux

    • Relations

    • Acte de mesurer

  • Présentation (2 heures)

12

1 décembre

Mesure

  • Présentation ( 2 ½ heures)

  • Consolidation des éléments essentiels


L’approche pédagogique privilégiée dans le cadre de ce cours

Reposant sur une perspective socioconstructiviste de l’apprentissage, le cours sert principalement de lieu de rencontres et d’échanges autour d’une thématique commune : la didactique des mathématiques à l’élémentaire. Il va sans dire que la participation des étudiantes et des étudiants aux différentes activités du cours est un élément essentiel de la démarche de formation proposée. C’est pourquoi les approches dites expérientielles seront privilégiées. Les études de cas, les mises en situation, les débats seront donc des stratégies d’enseignements qui vous permettront d’être l’acteur principal de notre formation.
À cette démarche participative qui sera vécue durant les rencontres hebdomadaires, vient se greffer un volet visant l’intégration des savoirs et des compétences en construction. C’est donc par l’entremise de projets complémentaires que vous aurez la chance de présenter le bilan de votre démarche de formation. Une description plus exhaustive des projets à compléter sera présentée dans la section 13 portant sur la description des travaux.

Utilisation de téléphones et d’ordinateur

Sauf pour des situations d’urgence, les téléphones cellulaires doivent être éteints en classe. L’utilisation de l’ordinateur portable est permise à des fins éducatives (prise de notes, travaux) et non à des fins de divertissement (courriel, clavardage) pour le respect du professeur et des collègues du groupe.
Ressources obligatoires

Ministère de l’Éducation et de la Formation. (2005). Le curriculum de l’Ontario de la 1re à la 8e année : Mathématiques – Révisé. Ontario : Imprimeur de la Reine pour l’Ontario.

www.edu.gov.on.ca/fre/curriculum/elementary/math.html
Ministère de l’éducation de l’Ontario. (2006). Guides d’enseignement efficace des mathématiques de la maternelle à la 6e année. Ontario : Imprimeur de la Reine pour l’Ontario.

www.atelier.on.ca
Ministère de l’éducation de l’Ontario (2010). Faire croître le succès : Évaluation et rendement des élèves fréquentant les écoles de l’Ontario. Ontario : Imprimeur de la Reine pour l’Ontario. http://www.edu.gov.on.ca/fre/policyfunding/growSuccessfr.pdf
Les notes de cours et documents de lecture proposés au courant de la session.
Ressources complémentaires recommandées

Van De Walle, John A. Et Lovin. (2007). L’enseignement des mathématiques. ERPI.

Maternelle à la 3e année

Van De Walle, John A. Et Lovin. (2008). L’enseignement des mathématiques. ERPI.

4e à la 6e année
Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2005). L’éducation pour tous – Rapport de la table ronde des experts pour l’enseignement en matière de littératie et de numératie pour les élèves ayant des besoins particuliers de la maternelle à la 6e année. Ontario : Imprimeur de la Reine pour l’Ontario.

www.edu.gov.on.ca/fre/document/reports/speced/panl/specedf.pdf

Évaluation
Travail A : Pratique réflexive : travail individuel
Description : Suite à chaque cours, les étudiants devront réfléchir par rapport aux concepts et aux idées discutés et présentés lors du cours ainsi que les lectures et devoirs proposés.  Ils devront partager les liens avec les expériences vécues en salle de classe, leur propre vécu et l’application de ces concepts en salle de classe.

Pondération : 40%

Date de remise : Google Classroom (teaqvd), le mercredi suivant chaque cours
Résultat d’apprentissage: Je fais une réflexion par rapport aux concepts et aux idées discutés et présentés lors du cours ainsi que les lectures et devoirs proposés.  Par la suite je partage les liens avec les expériences vécues en salle de classe, mon propre vécu et l’application de ces concepts en salle de classe.


Critères

Bien C et C+

Très bien B et B+

Excellent A- et A

Exceptionnel A+

Pertinence

La réflexion porte sur les concepts et stratégies explorés pendant le cours et les lectures professionnels.

La réflexion porte plus ou moins sur les concepts et stratégies explorés pendant le cours et les lectures professionnels.

La réflexion est en lien avec les concepts et stratégies explorés pendant le cours et les lectures professionnels.

La réflexion est étroitement liée aux concepts et stratégies explorés pendant le cours et démontre une compréhension approfondie de ceux-ci

Le texte reflète un travail modèle en ce qui concerne l’application de la compétence visée.

Profondeur

Le niveau d’analyse ou d’assimilation évident dans le traitement des éléments du sujet abordé.

Le texte fait preuve d’une analyse plutôt superficielle des composantes du sujet abordé.

Le texte fait preuve d’une analyse assez riche des composantes du sujet abordé.

Le texte fait preuve d’une analyse des composantes du sujet abordé qui s’appuient sur des références pertinentes et des expériences personnelles.

Le texte fait preuve d’une analyse complexe, appuyée d’une variété d’exemples, de références pertinentes, des expériences personnelles et d’autres pièces témoins.

Précision/clarté

L’utilisation juste et exacte des concepts, termes et principes en vigueur.

Le texte démontre une utilisation plutôt imprécise de la terminologie, des concepts et des principes à l’étude.

Le texte démontre une certaine maîtrise de la terminologie, des concepts et des principes à l’étude.

Le texte démontre une utilisation exacte de la terminologie, des concepts et des principes à l’étude.

Le texte démontre une utilisation claire, concise et exacte de la terminologie, des concepts et des principes à l’étude.

Langue

L’utilisation d’un français juste sur le plan orthographique et grammatical.

Utilisation peu rigoureuse de la langue.  Le texte comprend quelques erreurs d’orthographe et quelques erreurs grammaticales.

Utilisation assez rigoureuse de la langue.  Le texte comporte peu d’erreurs grammaticales et d’orthographe.

Utilisation rigoureuse de la langue.  Le texte ne comporte aucune erreur grammaticale ou d’orthographe et très peu d’anglicismes ou de structures anglaises.

Texte modèle en ce qui concerne la rigueur dans l’utilisation de la langue.

Questions pour alimenter la réflexion:

  • Quels liens fais-tu avec la façon dont tu as appris les mathématiques et l’enseignement efficace des mathématiques?

  • Quels concepts/stratégies aimerais-tu appliquer en salle de classe? Pourquoi?

  • Qu’est-ce que tu as appris au sujet de l’enseignement efficace des mathématiques?

  • En tenant compte de tes propres forces et défis, quelles habiletés devrais-tu développer davantage afin d’être un enseignant efficace des mathématiques?


Travail B : Planification d’un bloc d’apprentissage en mathématiques et une leçon d’enseignement (bloc de numératie): travail individuel
Description : Les étudiants devront planifier un bloc d’apprentissage en mathématiques de 5 jours et une leçon de 60 minutes en intégrant les éléments essentiels de l’enseignement des mathématiques.

Pondération : 40%

Date de remise : Le 17 novembre
Résultat d’apprentissage: Je suis capable de planifier un bloc d’apprentissage en mathématiques et une leçon en intégrant les éléments essentiels de l’enseignement des mathématiques.  De plus, je comprends et j’explique mon raisonnement de mes planifications.
Planification d’un bloc de numératie

Le bloc d’apprentissage en mathématiques est pour un cycle de 5 jours pour 60 minutes consécutives par jour.

  • La (les) matière(s) et le (les domaines) - quelles sont les possibilités d'intégration des matières?

  • Les attentes et contenus (cibler les attentes et les contenus pour l’intégration des matières)

  • Le résultat d’apprentissage et concepts visés

  • Les grandes idées/concepts visées

  • Thèmes ou projets

  • Stratégies ÉSA, ÉTA, ÉDA

  • Différenciation pédagogique: regroupements variés, ressources variées

  • Stratégies d’enseignement et d’apprentissage

  • Stratégies de l’ère numériques (compétences du 21e siècle)

  • Choix du matériel de manipulation


La dissertation de réflexion

Ce travail est une occasion de communiquer le raisonnement derrière le choix de planification pour le bloc d’apprentissage en mathématiques. Le travail devrait être l’équivalent de 5 à 7 pages tapées à double interligne, police Times New Roman 12pt.
Voici des questions pour guider la réflexion:

Pourquoi est-ce que j’ai ciblé cette année d’étude, domaine, attentes….?

Comment est-ce que mon domaine choisi s’intègre avec un autre curriculum?

Quels indices m’indiquent que les contenus sont reliés à l’attente (les attentes) choisie?

Quels sont les avantages d’intégrer les matières, d’enseigner par thèmes, projets, grandes idées...?

Comment est-ce que j’ai déterminé les grandes idées que je veux aborder pendant mon bloc d’apprentissage en mathématiques?

Pourquoi est-ce que j’ai choisi ces types d’évaluations (ÉSA,ÉTA,ÉDA)?

Quel est mon raisonnement de la planification de ces évaluations à des moments précis pendant mon bloc d’apprentissage en mathématiques?

Comment est-ce que je différentie pour répondre aux besoins de tous mes élèves?

Pourquoi est-ce que j’ai choisi ces stratégies d’enseignement, d’apprentissage et de l’ère numérique?  Quel est l’impact que j’espère atteindre?

Quel est mon raisonnement derrière mon choix du matériel de manipulation?

Est-ce que j’aurais pu remplacer le matériel avec d’autres outils?
Planification d’une leçon

En lien avec le bloc d’apprentissage en mathématiques choisit une leçon de 60 minutes consécutives qui sera planifiée en détail.

  • Matière et domaines  

  • Attentes et contenus    

  • Résultat(s) d’apprentissage et critères d’évaluation   

  • Thèmes ou projets

  • Vocabulaire

  • Stratégies ÉSA, ÉTA, ÉDA

  • Différenciation pédagogique: regroupements variés, ressources variées  

  • Stratégies d'enseignement et d'apprentissage  

  • Stratégies de l'ère numérique (compétences du 21e siècle)  

  • Planifier le questionnement

  • Choix du matériel de manipulation  

  • Les 3 temps de la leçon (Avant: mise en situation, Pendant: activité d'apprentissage et exploration, Après: consolidation et objectivation)  

  • Les 4 temps de l'enseignement (modelage, pratique guidée, pratique partagée, pratique autonome)  

  • Suivis à la maison (devoirs)



Bloc de numératie et plan de leçon – composante écrite

Critères

Bien (C et C+)

Très bien (B et B+)

Excellent (A- et A)

Exceptionnel (A+)

Envergure

-Bloc d’apprentissage en mathématiques: Les attentes et contenus, le résultat d’apprentissage et concepts visés, les grandes idées/concepts visées, thèmes ou projet, stratégies ÉSA, ÉTA, ÉDA, différenciation pédagogique, stratégies d’enseignement et d’apprentissage, stratégies de l’ère numérique, choix du matériel de manipulation

-Plan de leçon : vocabulaire; 3 temps de la leçon; questionnement; détails du déroulement, matériel de manipulation

Le travail touche à certaines composantes du sujet choisi

Le travail touche à plusieurs des composantes du sujet choisi

Le travail touche à presque toutes les composantes du sujet choisi

Toutes les composantes du sujet choisi et même des composantes supplémentaires ont été abordées dans le travail

Cohérence

La suite logique et ordonnée des éléments du bloc d’apprentissage en mathématiques à la leçon.

Certains sauts de logique ou de constance dans les idées présentées à l’intérieur du travail

Les idées énoncées et les positions prises sont ordonnées et font preuve d’une certaine constance dans l’ensemble du travail

Les idées énoncées et les prises de position s’enchainent à l’intérieur et entre les divers éléments du travail pour former un tout bien organisé

Les liens structurés, serrés et continus entre les divers éléments du travail forment ainsi un tout particulièrement organisé et logique.

Profondeur

Le niveau d’analyse dans la dissertation de réflexion

Le résumé fait preuve d’une analyse plutôt superficielle des composantes du sujet abordé

Le résumé fait preuve d’une analyse assez riche des composantes du sujet abordé.

Le résumé fait preuve d’une analyse des composantes du sujet abordé qui s’appuient sur des références pertinentes

Le résumé fait preuve d’une analyse complexe, appuyée d’une variété d’exemples, de références pertinentes et d’autres pièces témoins

Précision-clarté

- L’utilisation juste et exacte des concepts, termes et principes abordés dans le bloc d’apprentissage en mathématiques, la leçon écrite et la dissertation de réflexion

Le bloc d’apprentissage en mathématiques, la leçon et la démontrent une utilisation imprécise de la terminologie, des concepts et des principes dans le cours;

Le bloc d’apprentissage en mathématiques, la leçon et la réflexion démontrent une certaine maîtrise de la terminologie, des concepts et des principes dans le cours

Le bloc d’apprentissage en mathématiques, la leçon et la réflexion démontrent une utilisation exacte de la terminologie, des concepts et des principes dans le cours

Le bloc d’apprentissage en mathématiques, la leçon et la réflexion démontrent une utilisation claire, concise et exacte de la terminologie, des concepts et des principes dans le cours

Langue

-L’utilisation d’un français juste sur le plan orthographique et grammatical (conventions linguistiques)

Utilisation peu rigoureuse de la langue; quelques erreurs

Utilisation assez rigoureuse de la langue; peu d’erreurs

Utilisation rigoureuse de la langue; aucune erreur

Utilisation très rigoureuse de la langue; aucune erreur


Travail C : Présentation Orale
Description : Les étudiants présenteront le déroulement d’une leçon. Ils devront présenter les concepts, stratégies et matériels nécessaires pour le bon déroulement d’une leçon de mathématiques.

Pondération : 20%

Date de remise : Horaire de présentations à déterminer (24 novembre au 1er décembre)

Résultat d’apprentissage: Je présente les concepts, stratégies et matériels nécessaires pour le bon déroulement d’une leçon de mathématiques afin de répondre aux besoins de tous les élèves.
Comment:

  • Style carrousel: chaque participant présentera pour 10 minutes 6 à 5 fois.




Bloc de numératie/Plan de leçon – présentation orale

Critères

Bien (C et C+)

Très bien (B et B+)

Excellent (A- et A)

Exceptionnel (A+)

Envergure

- Présente les éléments essentiels et les principes d’enseignement des mathématiques

- Connaissant du contenu mathématique présenté

La présentation touche à certaines composantes du sujet choisi

La présentation touche à plusieurs des composantes du sujet choisi

La présentation touche à presque toutes les composantes du sujet choisi

Toutes les composantes du sujet choisi et même des composantes supplémentaires ont été abordées dans le travail

Pertinence

-Suit le bloc d’apprentissage en mathématiques et la leçon planifiée

Les éléments de la présentation se rapportent plus ou moins aux leçons planifiées

Les éléments de la présentation se rapportent à plusieurs parties aux leçons planifiées

Les éléments de la présentation se rapportent aux leçons planifiées

Les éléments de la présentation se rapportent tout à fait aux leçons planifiées.

Précision-clarté

-Communication qui favorise la compréhension (p. ex., vocabulaire approprié, questionnement)

- Matériel qui explique le contenu mathématique (appui visuel, modèle, matériel de manipulation)

La communication de l’enseignant et le matériel choisie favorise peu la compréhension des concepts présentés

La communication de l’enseignant et le matériel choisi favorisent une certaine compréhension des concepts présentés

La communication de l’enseignant et le matériel choisie favorise la compréhension des concepts présentés

La communication de l’enseignant et le matériel choisie favorise un niveau élevé de compréhension des concepts présentés

Langue

-Conventions linguistiques

-Débit

-Volume

-Prononciation

-Langage non verbal

Utilisation peu rigoureuse de la langue; quelques erreurs; techniques de la voix peu appropriées; langage non verbal peu approprié

Utilisation assez rigoureuse de la langue; peu d’erreurs; techniques de la voix parfois appropriées; langage non verbal parfois approprié

Utilisation rigoureuse de la langue; aucune erreur; techniques de la voix appropriées; langage non verbal approprié

Utilisation très rigoureuse de la langue; aucune erreur; techniques de la voix efficaces; langage non verbal efficace




SOMMAIRE : TRAVAUX

TRAVAIL

TYPE

SUJET ou THÈMES

VALEUR

DATE DE REMISE

A


- individuel

- Pratique réflexive

40%

À chaque semaine

B



- individuel

- Planification d’un bloc d’apprentissage en mathématiques, plan de leçon et réflexion

40%

17 novembre 2015

C



-individuel

- Présentation orale

20%

24 novembre 2015 ou 1er décembre 2015

NOTE : Le respect des conventions linguistiques du français sera un des critères d’évaluation et un maximum de 15% des points peut être retiré dans chaque travail pour la qualité linguistique. - Dans chaque travail, toute forme de plagiat sera sanctionnée en rapport aux règlements de l’Université d’Ottawa.
Jugement : Le niveau de développement de la compétence sera déterminé à partir des grilles d’évaluation élaborées pour chacun des instruments de mesure. La note finale sera déterminée en respectant l’échelle de notation prescrite par l’Université d’Ottawa.

Selon le Sénat, l’A+ est une note exceptionnelle. Si l’A+ est attribué de façon non exceptionnelle, la professeure ou le professeur peut être appelé à expliquer à la Doyenne la répartition des notes dans son cours. Il serait important de préciser aux étudiantes et aux étudiants que la note A+ ne sera attribuée qu’aux travaux qui sont d’une qualité exceptionnelle, et ce, dans toutes les composantes de l’évaluation.

Il est à noter que l’échelle de notation suivante concerne le cours. Si pour un travail, une étudiante ou un étudiant reçoit la note « E », il est de la liberté et du jugement de la professeure ou du professeur de lui accorder la possibilité, ou non, de refaire ce travail et de lui accorder la note de passage. La note « E » signifie que l’étudiante ou l’étudiant devra reprendre le cours. L’étudiante ou l’étudiant est exclu du programme s’il reçoit un « F » dans le programme.


Note alpha

Valeur numérique

Définition

Conversion

A+

10

Exceptionnel

90-100

A

9




85-89

A-

8

Excellent

80-84

B+

7

Très bon

75-79

B

6




70-74

C+

5

Bon

65-69

C

4




60-64

E

1

Échec*

40-59

F

0

Échec

(sans droit de reprise)

0-39


* Avec droit de reprise dans la Faculté d'éducation

N.B. Toute note inférieure à C constitue un échec au niveau des études de premier cycle à la Faculté d'éducation.
Informations importantes

Les travaux doivent être remis aux dates convenues avec la professeure. La professeure se réserve le droit de refuser un travail remis en retard, ce qui entraîne automatiquement la note E pour le travail en question. Dans le cas d’un accord préalable avec la professeure, la note sera accordée en conséquence, selon l’importance du délai entre le moment prévu pour la remise du travail et le moment où le travail est remis. (Par exemple, une note de B+ pourrait devenir un B si le travail est remis avec un jour de retard.)

Un accord préalable ne pourra se faire que pour des motifs graves, hors du contrôle de l’étudiante ou de l’étudiante et avec une présentation d’une pièce justificative valable. Les travaux doivent être présentés de façon convenable :

    • Dactylographiés à moins d’indications contraires

    • Références bibliographiques indiquées de façon explicite (voir la note sur le plagiat).

Le programme de formation recommande que pour chaque cours de 3 crédits, l’étudiant ou l’étudiante doive fournir au minimum trois heures de travail personnel (lectures, travaux, etc.) par semaine.


Références bibliographiques
Ministère de l’éducation
Ministère de l’éducation de l’Ontario (2010). Faire croître le succès : Évaluation et rendement des élèves fréquentant les écoles de l’Ontario. Ontario : Imprimeur de la Reine pour l’Ontario.
Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2006). Comment et pourquoi évaluer- Document d’appui en évaluation de la 1re à la 8e année. Ontario : Imprimeur de la Reine pour l’Ontario.

Ministère de l’éducation de l’Ontario. (2006). Guides d’enseignement efficace des mathématiques de la maternelle à la 6e année. Ontario : Imprimeur de la Reine pour l’Ontario
Ministère de l’Éducation et de la Formation. (2005). Le curriculum de l’Ontario de la 1re à la 8e année : Mathématiques – Révisé. Ontario : Imprimeur de la Reine pour l’Ontario.
Ministère de l’Éducation de l’Ontario. (2005). L’éducation pour tous – Rapport de la table ronde des experts pour l’enseignement en matière de littératie et de numératie pour les élèves ayant des besoins particuliers de la maternelle à la 6e année. Ontario : Imprimeur de la Reine pour l’Ontario.

  1   2

similaire:

Adresse courriel iconL’ adresse e-mail/courriel à laquelle les parents peuvent nous écrire est

Adresse courriel iconChangements et modifications Changements apportés à L’abécédaire (mises à jour)
«officielle» par le bureau de la registraire. Aucune modification ne pourra être faite à votre dossier si votre demande parvient...

Adresse courriel iconProgramme : Sciences de la nature courriel

Adresse courriel iconGéologie Exploitation Environnement Expertise Mine courriel

Adresse courriel iconAlain gascon portable : (514) 803-1645 brevet d’enseignement courriel : No : br095611

Adresse courriel iconÉcole Viscount Alexander
...

Adresse courriel iconConcours de mathématiques
...

Adresse courriel iconDavid Gendron Courriel : david gendron. 1@ulaval ca Études

Adresse courriel iconCommentaire d’étudiants et d’enseignants concernant mon site Internet
«mathématique 314 qc» et votre site nous a apparu! IL a vu que les matières apprises dans cette année étaient bien décrites. Si jamais...

Adresse courriel icon* Culture & loisirs Expositions & musées
«100 ans : le Musée Savoisien fête son siècle». Nous vous remercions de confirmer votre présence avant le 10 février 2014 par courriel...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.21-bal.com