Structure de l’école et effectifs au 01/11








télécharger 59.4 Kb.
titreStructure de l’école et effectifs au 01/11
date de publication25.12.2016
taille59.4 Kb.
typeDocumentos
m.21-bal.com > documents > Documentos





LYCÉE FRANÇAIS RENÉ CASSIN D’OSLO

 

Compte rendu du

Conseil d’école

du jeudi 9 novembre 2006

 

- Présents


  • Administration : MM. Leblanc et Lecoeur

  • Enseignants : Mmes Magagnin et Rochette, M. Hartvick

  • Parents : Mme Melsom , MM. Gaussen et Lacoste


Tour de table : présentation des participants.

- Approbation du Procès-verbal du Conseil d'Ecole du 24 mai 2006 à l’unanimité.

- Adoption de l'ordre du jour de la réunion,
- Mise en place du conseil d'école 

- circulaires AEFE du 20 septembre 2006 (résumé annexé)

 

- Rappel du rôle respectif du Conseil d’école par rapport au Conseil Etablissement qui a compétence pour le 1er et le second degré. La première instance apporte une expertise sur l’école primaire au Conseil d’établissement qui valide ou invalide les décisions prises.

- Informations sur la composition du CE : membres avec voix délibérative ou consultative.

- Pour les écoles de plus de 12 classes siègeront à partir de 2007/2008 un parent et un enseignant par niveau : soit 8 titulaires et 8 suppléants.

- Nous procèderons également à l’élection des représentants des parents d’élèves de la même manière que cela existe pour le Conseil d’établissement, cela suppose un important travail de préparation et information en amont car cette année le nombre d’électeurs a été faible et M. Lecoeur remercie les 3 parents ici présents .

- Rappel des attributions du CE.
Structure de l’école et effectifs au 01/11 
17 classes dont 6 maternelles qui comptent 374 élèves dont 125 en maternelle.

Mmes Musso-Steen (enseignante) et Letourneau (ASEM) sont en congé maladie.

En maternelle le plafond d’élèves est atteint au regard des autorités norvégiennes. En ce qui concerne l’élémentaire nous avons des contraintes d’espaces, le seuil maximum est actuellement atteint en CM1.

Des critères président à l’admission des élèves : posséder la nationalité française est bien sûr facilitant.
- Projet établissement
La réécriture va commencer. A partir d’un état des lieux, il définit les modalités particulières de mise en œuvre des objectifs et des programmes officiels. Ce document prend également en compte les axes définis par le plan stratégique de l’AEFE, le projet de zone arrêté au séminaire des chefs d’établissement et directeurs d’école, le contexte du pays d’accueil et la spécificité de l’établissement.

Le projet d’établissement est pluriannuel, celui en cours s’achève en 2007. Le prochain pourrait courir jusqu’à 2010/2011, avec des amendements annuels.

Les axes détaillés seront présentés lors du prochain Conseil d’Ecole.



  • mission de I’Inspectrice de l’Education Nationale, septembre 2006 :


Mme Veillon-Perrin inspectrice en charge de la zone Europe Orientale a réalisé sa première mission à Oslo du 18 au 21 septembre où aucun inspecteur n’était venu depuis un an et demi. Elle a visité 15 enseignants sur 22 (pour 17 classes) et a animé deux réunions à destination des enseignants. Ses visites ont également une incidence sur leur carrière. Elle a pu constater que les programmes officiels 2002 étaient bien assimilés par l’équipe enseignante.

Son compte rendu de mission (évaluation diagnostique) insiste sur la nécessité de réfléchir à améliorer l’articulation des langues française/norvégienne/anglaise. Plusieurs chantiers sont à l’étude pour la rentrée prochaine.

Elle a également insisté sur la nécessité de faire davantage écrire nos élèves en particulier au cycle 3, de recourir davantage aux manuels et moins à la photocopie.


  • évaluations nationales.


Elles ont une finalité diagnostique et se font sur des supports nationaux en début d’année.

  • C’est un outil de remédiation individualisé auprès des élèves, qui fait l’objet de « contrat tripartite » école-enfant-famille pour les élèves présentant le plus de difficultés (Projet Personnalisé de Réussite Educative).

  • Un autre objectif institutionnel est de permettre aux équipes pédagogiques de travailler ensemble. Ces évaluations sont le point de départ à un travail d’équipe sous l’autorité du directeur, à des actions de formation et à la définition des priorités du projet d’établissement.


CE1

Suite à une épreuve filtre, 10 élèves ont passé la 2ème série d’épreuves qui affine le type de difficultés. Les familles concernées par le PPRE ont été rencontrées.

En outre un soutien individualisé de 2 fois 30 mn par semaine en cycle 2, et 1 fois 1 h en cycle 3 est organisé.

CE2

Français CE2

SR 79,2 %

Production de textes

74,2 %

Compréhension

84 %

Reconnaissance de mots

89,5 %

Ecriture et orthographe

75%



Mathématiques CE2

78,8%

Espace et géométrie

76,1 %

Grandeurs et mesures

73,1%

Exploitation des données numériques

75,7 %

Calcul

79,4 %

Connaissance des nombres

84,7 %


6ème


Français 6ème scores de réussite

56.9%

Compréhension Observer Chercher

69,1 %

Compréhension Interpréter

42,3 %

Production Transformer un texte

62,3 %

Production Ecrire un texte

53.9%

Compréhension Analyser

56,4 %

Compréhension Prélever Relier des informations

75,2 %

Connaissance Reconnaissance de mots

48,3 %




Mathématiques 6ème

78.9 %

Espace et géométrie

73,1 %

Grandeurs et mesures

80 %

Calcul

84.1 %

Exploitation de données numériques

80,7 %

Connaissance des nombres

74,4 %


- Formation continue
Elle est organisée par l’Inspectrice en charge de la zone en accord avec les chefs d’établissement qui font remonter les besoins. Pour Oslo 7 candidatures pour 4 stages réseau demandés. Stage des directeurs également.

Il y a également des formations locales : 1 journée au Centre Culturel Français pour notre responsable de BCD.

- Voyages et sorties scolaires
- un certain nombre de sorties a déjà eu lieu : CM semaine du goût, CE2 bibliothèques, spectacle CE1, cueillette des pommes M6. D’autres auront lieu : maternelle à Oslokonserthus par exemple à la veille de Noël, sorties musées selon l’actualité culturelle.
- Séjours éducatifs 
La direction avec la collaboration de plusieurs enseignants a eu une réflexion d’ensemble sur les séjours pédagogiques et éducatifs proposés par l’établissement et souhaite organiser dans le temps les activités les plus pertinentes pour chaque tranche d’âge. Le premier séjour avec nuitée proposé par la Direction et les 3 enseignants de CM1 se situe à l’école primaire.

« Classe de mer »


  • CM1 en France, classe de mer qui se tiendrait en mai 2006 pendant 9 jours (8 à 10). Projet pédagogique et éducatif très intéressant, excellente connaissance du centre par les enseignants qui s’entourent du maximum de garantie pour un plein succès (voile, environnement, patrimoine, en mai en Bretagne). Voyage en avion, pour la 6ème année consécutive. Une loterie et diverses actions organisées par les parents permettent d’amoindrir le coût réel qui est aux alentours de 6600 NOK et pourrait être ramené aux alentours de 4000NOK.

  • M. Lecoeur rappelle le principe d’autorisation d’un séjour :

    • Construction du projet par les enseignants

    • Soumis à la direction qui l’approuve et le présente au CE où il est voté

    • Validation par le Conseil d’Etablissement

    • Présentation aux familles, accord de principe et engagement

    • Envoi du dossier pour validation par les autorités (inspectrice, inspecteur d’académie du département concerné

    • Autorisation finale par le Proviseur


Approbation à l’unanimité
« Classe telemark »


  • CM2 : traditionnellement conçue comme un voyage de fin d’année et en fin de cycle. En accord avec les enseignants concernés de norvégien et de français ainsi que le CPE il semble beaucoup plus judicieux de mener le même séjour en début de 6ème afin de fédérer un groupe, de travailler de nombreux aspects de citoyenneté avec eux (préparation des élections des délégués, réflexion sur la Charte Educative, etc.). Ce séjour aurait également l’avantage de permettre aux enseignants de secondaire de faire connaissance avec leurs nouveaux élèves hors du cadre scolaire et de découvrir différentes facettes de leur personnalité.

  • Les CM2 actuels bénéficieraient donc de ce séjour quelques mois plus tard que prévus.

  • En terme d’ouverture à la culture norvégienne et au regard de l’axe éducation artistique et culturelle du projet d’établissement la proposition serait en lieu et place de ce séjour de proposer aux classes des visites (guidées si possible) de sites majeurs à Oslo au niveau historique et architectural (Folkmuset à Bygdoy, études des façades des bâtiments de Frogner), artistique (musée des beaux arts, répétitions à l’opéra…), etc.

  • M. Leblanc présente une politique des voyages sur un rythme biannuel avec un bien-fondé pédagogique et un espacement dans le temps pour tenir compte des coûts pour les familles.

  • Une famille connaissant des difficultés financières peut se voir proposer un échéancier adapté afin que chaque enfant puisse être partie prenante du projet. Chaque année des enfants ne partent pas ils sont accueillis dans l’établissement dans une classe d’un niveau proche.


Approbation à l’unanimité
- Les activités péri-scolaires 
Amplitude d’une journée à l’école 8h-14h40 ou 50 jusqu’à 16h50.

- organisées par l’école : garderie du matin et du soir pour la maternelle + études à partir du CP.

- organisées par l’association AES début le 30 octobre pour le 1er semestre.

  • les matériels pédagogiques divers : carence en manuels scolaires


Le lycée commande beaucoup de matériels en France : ouvrages de littérature pour la BCD, abonnements, fournitures scolaires et manuels.

Pourtant l’investissement très important pour l’établissement n’est pas à la hauteur des besoins :

En CP et CE1 nous ne disposons que d’un album de lecture pour 2, En CE2 il n’ y a pas de livre de français, en géographie 1 collection de livres pour 3 classes.

En CM en français 1 manuel pour 2, en géographie 1 collection de livres pour 3 classes
Cas particuliers :

  • Norvégien ouvrages fournis par l’intermédiaire de l’association des parents norvégiens,

  • Anglais nous avons commandé de quoi équiper 1 enfant sur 4.


M. Lecoeur montre des cahiers d’élèves qui illustrent les travers du recours indispensable à la photocopie :

- coller dans un cahier ou sur une feuille de classeur (cela génère une perte de temps entre la préparation, l’exécution et le classement), feuilles égarées.

- le photoco « pillage » d’ouvrages (partiels ou entiers)

- la reconstitution de livrets d’activités dans les cahiers à grand renfort de colle

- supports en noir et blanc, difficile à gérer pour les enfants, peu attrayants pour les enfants.
Or, le livre en général est un outil auquel enfant et parents peuvent se référer. Il offre aux parents une vision globale du programme qui sera vu par l’enfant pendant l’année et les savoirs de référence. Pendant l’été il permet la révision (de la lecture par les CP p. ex.).

Afin de doter les enfants d’ouvrages de référence et de palier aux limites d’investissement du Lycée il est proposé que les familles puissent acquérir :

  • les albums de lecture en cycle 2 (8 en CP et 6 en CE1)

  • les ouvrages d’histoire et de sciences au cycle 3, ainsi que 2 ouvrages de littérature « classique » par an.


Le lycée fournirait les ouvrages de français, de mathématiques, de norvégien, d’anglais et de géographie et continuera à alimenter la BCD. En privilégiant des ouvrages de cycle pour le cycle 3 au moins : le même ouvrage utilisé 3 ans par le même enfant.

Il est bien sûr possible pour les parents d’organiser une bourse aux livres d’occasion. L’école s’engage à pérenniser ses choix de manuels (un changement de programmes impliquant bien sûr l’acquisition de nouveaux manuels).
Les albums en CP et CE1, les supports littéraires, ouvrages classiques en cycle 3, devraient constituer les fleurons de la bibliothèque enfantine à la maison.

Modalités d’acquisition : soit directement par les familles soit par l’intermédiaire du Lycée avec une date butoir pour lancer la commande facturée ensuite aux familles.

La subvention de l’état norvégien n’est pas affectée, mais elle sert à la rémunération du personnel ; poste le plus important dans notre budget.

La situation est assez variable en France selon les communes.
Approbation à l’unanimité
Un calendrier transitoire pourrait être proposé dès janvier 2007 car nous avons besoin de ces ouvrages. Des collections pourraient être complétées, des contacts pris avec l’éditeur l’école des loisirs.
- Réflexion également sur les fournitures scolaires 
Les cahiers seyes ne se trouvent pas en Norvège en revanche le constat est fait que les enfants ont tous leur trousse même si l’école fournit le matériel. A l’avenir l’école pourrait se limiter à fournir les cahiers et les instruments de géométrie (équerre, rapporteurs, double-décimètre) les enfants ayant leur propre matériel. Un volant de matériel de secours serait disponible dans chaque classe.
- Modalités de rencontres parents-enseignants
M. Lecoeur présente le nouveau texte régissant ces rencontres : BO n°31 du 31/08/2006 « Les parents d’élèves et l’école »

-réunion de début d’année avec les nouveaux parents,

-réunion avec les enseignants en début d’année. M. Lecoeur a regretté le peu de participation des parents en général, le comble étant 6 parents en CM2A. Certains se méprennent peut-être sur le rôle de ces réunions il ne s’agit pas de faire la connaissance de l’enseignant mais bien au contraire de découvrir les modalités de travail et les programmes de l’année. De pouvoir revenir chez soi en sachant sur quels domaines on peut agir pour aider son enfant à progresser et approfondir ses connaissances, se documenter, tendre vers les mêmes objectifs par exemple vis-à-vis de l’entrée en 6ème : bref travailler conjointement pour se donner le maximum de garanties pour la réussite scolaire de l’enfant

- évaluations CE2 : restitution individuelle aux familles, durant toute la 1ère semaine d’octobre, par les 2 enseignantes

- RDV individuels à la demande + les fiches d’entretien si souhaité par une des parties,

- 2ème réunion en milieu d’année conformément à la circulaire d’août 2006, les modalités d’organisation sont souples.

Les enseignants pensaient peut-être à des rencontres collectives thématiques afin d’apporter un plus aux parents. Par exemple : quels objectifs inclure dans « l’histoire lue avant le coucher », comment apprendre une leçon, comment gérer son agenda, etc.
Les parents d’élèves indiquent que certaines familles norvégiennes ont le sentiment qu’il n’est pas facile de se rencontrer individuellement et souhaiteraient des rencontres individuelles pour parler concrètement de leur enfant. Le fait que chaque enseignant indique un jour et une heure où on peut le rencontrer pourrait être un plus. Une prise de rendez-vous 24h avant serait bien sûr nécessaire.

Les enseignants, avant de s’engager, en parleront à leurs collègues et une décision sera prise le 21 novembre en Conseil des maîtres.

Enfin pour assurer une meilleure communication avec les familles norvégiennes et sur proposition de M. Lecoeur il est décidé de se munir de livrets d’évaluation bilingue dès l’an prochain (traduction des items, les appréciations doivent être en français).
- La sécurité des élèves 
- Rappel de la circulaire envoyée aux parents relative à la fermeture du petit portail sur Skovveien à 8h40 (fin de l’heure de l’accueil), à la ligne blanche dans la cour (faciliter la surveillance et la remise des enfants aux familles),

- exercice d'audition du signal d'évacuation incendie le jour de la rentrée,

- dédoublement de la garderie du matin pour les maternelles depuis le 30 octobre.

- natation au cycle 3 : nous avons décidé de nous assurer d’un maximum de sécurité en recrutant un Maître Nageur Sauveteur dédié à la surveillance du bassin.

- le petit parc devrait bientôt être éclairé par la mairie.
- Divers

- recrutement d’un/une secrétaire à mi-temps pour le primaire. Date limite de dépôt des candidatures le 15 novembre. 

- M. Lacoste présente son initiative de faire de l’école un lieu de convivialité propre à favoriser les liens entre les parents (dans et hors de l’école). M. Leblanc rappelle qu’un contact avec l’ALFO (Association du lycée Français d’Oslo) est indispensable.
Secrétaires de séance 

Mme Rochette (enseignante) M. Lacoste (parent)


PV établi à partir de leurs notes par M. Lecoeur

Dominique Lecoeur

Directeur des classes primaires

Président du Conseil d’Ecole

ASSOCIATION DU LYCÈE FRANÇAIS RENÉ CASSIN D’OSLO
Numéros de téléphone : Adresses e-mail :

Administration (47) 22 92 51 20 - Fax : (47) 22 56 06 99 Secrétariat du Proviseur secretariat@rcassin.no

Intendance (47) 22 92 51 27 Intendance gest@rcassin.no

Vie scolaire (47) 22 92 51 28 Vie scolaire viescol@rcassin.no

Ecole Primaire (47) 22 92 51 24 Directeur classes primaires directeur@rcassin.no


similaire:

Structure de l’école et effectifs au 01/11 iconPrésentation de l'équipe, effectifs et structure de l'école
«manuscrit» est remplacé par «dactylographié» et «étude dirigée» par «étude surveillée»

Structure de l’école et effectifs au 01/11 iconEcole primaire d‘Hossegor
«l'école d'Alice», pour l'instant réservée aux enfants de moins de 6 ans, ne devrait pas trop influer sur les effectifs

Structure de l’école et effectifs au 01/11 iconUne structure fractale est une structure géométrique qui se répète,...
«Coloriages fractals» de l'exposition qui utilise des propriétés du triangle de Pascal

Structure de l’école et effectifs au 01/11 iconEffectifs prévisionnels

Structure de l’école et effectifs au 01/11 iconEffectifs de rentrée, présentation de l’équipe enseignante et du rased

Structure de l’école et effectifs au 01/11 iconCalculer des effectifs (fréquences) cumulés croissants

Structure de l’école et effectifs au 01/11 iconIi organisation des données : effectifs et représentations graphiques

Structure de l’école et effectifs au 01/11 icon1 : Présentation de l’équipe pédagogique, les effectifs et la répartition

Structure de l’école et effectifs au 01/11 iconLa séance est ouverte à 18h25. 1- présentation des effectifs

Structure de l’école et effectifs au 01/11 iconProgression ralentie des effectifs de la fonction publique en 2014








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
m.21-bal.com